Innovation

Auto-alimentées par des panneaux solaires, ces routes chauffantes peuvent fondre la neige en seulement 15 minutes

A partir de 2024, certaines de nos routes devraient être équipées de câbles chauffants permettant le dégivrage en un quart d’heure. Pour des vies et des sols épargnés…

En France, dans les régions peu habituées aux averses de neige, quelques flocons sont souvent synonymes de grosses paniques, de carambolages et donc de victimes. Les habitants de ces régions ne sont souvent pas équipés en matériel de montagne, et c’est plutôt logique finalement.

Ajoutons à cela, les services municipaux, eux aussi, peu habitués à ce genre de conditions climatiques pour obtenir des régions entières complètement paralysées dès que les 3 cm de neige et les routes verglacées font leur apparition. Une société israélienne, a mis au point un système de déneigement automatique des routes ! Et l’Europe soutient se projet, qui devrait arriver en 2021 sur l’Europe du Nord.


A lire également : Starling Crossing, les passages piétons qui apparaissent quand on en a besoin


Cette technologie baptisée Snowless est déjà testée dans les pays nordiques et les retours sont plutôt encourageants. Le principe de fonctionnement est simple puisque des câbles chauffants sont insérés sous l’enrobé et viennent chauffer la route dès que certaines températures sont atteintes.

Le système peut être piloter à distance ou munie de capteurs qui déclencheront eux-mêmes le réchauffement de la route. Snowless pourra même être auto-alimenté par des panneaux solaires situés à proximité ou électriquement.

https://youtu.be/Key5E9U1YX8

Plusieurs avantages à ce système ! Tout d’abord la sécurité puisque les routes seront chauffées au fur et à mesure des événements climatiques. Et aussi pour diminuer l’utilisation des sels de déneigement, très agressif pour la route et néfaste pour les sols. Cela diminuerait donc les coûts d’entretien des routes même si le système peut paraître cher à installer, il serait apparemment amorti en quelques années.

La société israélienne San Hitech développe ce système depuis plusieurs années déjà, et il est déjà installée dans les pays nordiques sur des zones sensibles comme les entrées et sorties de parking, les abords des écoles et les zones sensibles en général. Le développement du système se fera jusqu’en 2024 et devrait faire son apparition dans certains pays à partir de 2021. Aucune date n’est encore prévue pour la France, mais nul doute que de nombreuses vies pourront être épargnées et que les nappes phréatiques ne s’en porteront que mieux !

Crédit photo : San Hitech | SnowLess

Auto-alimenté par des panneaux solaires, ces routes chauffantes peuvent fondre la neige en seulement 15 minutes

Crédit photo : San Hitech | SnowLess

Auto-alimenté par des panneaux solaires, ces routes chauffantes peuvent fondre la neige en seulement 15 minutes

Photos de couverture de welcomia / Shutterstock
Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page