Innovation

Cause animale : une police des animaux en Norvège et des peines lourdes aux Etats-Unis

Deux pays viennent de prendre des dispositions fermes contre la maltraitance animale : la Norvège créé une police des animaux, les Etats-Unis annoncent 7 ans de prison à toute personne responsable de cruauté envers les animaux !

La maltraitance animale se banalise sur les réseaux sociaux et c’est tout simplement un scandale ! Aujourd’hui certains ne trouvent pas mieux que de brûler un chat ou ficeler un chien à un arbre pour faire le buzz sur les réseaux sociaux…

Atterrant ! Pourtant certains pays semblent s’impliquer réellement dans cette lutte qui finalement ne devrait pas en être une ! La Norvège va tester sur une durée de 3 ans, une police des animaux uniquement consacrée à la protection des animaux et à l’anéantissement des trafics animaliers. Les Etats-Unis quant à eux, considèrent désormais la maltraitance animale comme un crime passible de 7 ans de prison !

A LIRE AUSSI :
Transports aériens : Une nouvelle taxe sur les vols intérieurs français à partir de 2020

En Norvège : La Police des Animaux norvégienne sera mise en place sous peu pour une durée de 3 ans. Des équipes qui se consacreront à des enquêtes sur la maltraitance mais également sur le trafic ou la violence envers les animaux. Cette unité spéciale sera « simplement » chargé de défendre et protéger les animaux. Par exemple dans le comté de Sør-Trøndelag, un enquêteur, un juriste et un coordinateur veilleront chaque jour au bien-être animal.

Aux Etats-Unis : Depuis le 25 novembre dernier, Donald Trump a signé un projet de loi qui définit la maltraitance animale comme un crime et expose tout contrevenant à une peine de 7 ans de prison. Et Trump s’attaque également à ceux qui publie des vidéos montrant la maltraitance animale sur les réseaux sociaux !  Depuis 2010 la loi de Prévention à la Cruauté et Torture Animale prévoyait déjà des sanctions pour les diffusions de vidéo, aujourd’hui c’est un emprisonnement ferme qui attend les maltraitants !

N’oubliez pas qu’un animal n’est pas un jouet ou un cadeau à offrir pour Noël si vous n’avez pas la certitude que celui-ci ne viendra pas gonfler les effectifs des refuges l’été venu ! N’oubliez pas non plus qu’abandonner un animal est désormais passible d’une amende 30 000et de deux ans d’emprisonnement. Certains pays semblent s’inquiéter de la maltraitance animale en constante augmentation et c’est une très bonne nouvelle !

Photo de couverture De Agarianna76/ Shutterstock

Tags

Nathalie

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer