Innovation

Espagne : devant la pénurie d’appareils respiratoires, les scientifiques approuvent un modèle imprimé en 3D

L'impression 3D semble être d'un grand secours pour les autorités européennes. Si la France reste frileuse quant à l'utilisation massive de l'impression 3D, l'Espagne, elle, valide un premier prototype d'appareil respiratoire en 3D.

Après l’Italie et la France, l’Espagne est parmi les pays européens qui paie le plus lourd tribut de l’épidémie de coronavirus qui déferle sur le monde. Les appareils respiratoires pour les patients en réanimation commencent à manquer.

A l’heure où le choix des patients à réanimer se fait déjà sûrement, les autorités de santé espagnoles valident un prototype d’appareil respiratoire, imprimé en 3D. Quand la France frissonne à l’idée d’autoriser ce genre d’appareil, l’Espagne acquiesce ! Un consortium réunissant plusieurs instances dirigeantes valide un appareil aidant les patients à respirer sur de courtes durées. L’objectif : industrialiser rapidement sa production.

À LIRE AUSSI :
Coronavirus : Isinnova offre les plans de sa valve pour transformer le masque de plongée Décathlon en masque respiratoire (impression 3D)

Les impressions 3D de particuliers se multiplient pour aider les soignants dans le besoin. Les initiatives de particuliers se multiplient. Mais elles doivent obtenir la validation des autorités médicales.

Le centre technologique Leitat conçoit donc cet appareil respiratoire. Leitat 1 c’est son nom, est un dispositif simplifié au maximum. Il ne nécessite que très peu de pièces et composants pour le fabriquer.  Présenté par Magi Galindo, l’ingénieur de Leitat, il a été validé par le Dr Lluis Blanche, directeur innovation de l’hôpital de Sabadell et expert en ventilation mécanique.

Crédit photo : Leitat
Espagne : devant la pénurie d'appareils respiratoires, les scientifiques approuvent un modèle imprimé en 3D
Espagne : devant la pénurie d’appareils respiratoires, les scientifiques approuvent un modèle imprimé en 3D

Le prototype répondant à toutes les exigences et fonctionnalités nécessaires à son utilisation, la production pourrait débuter ce lundi 30 mars. Ils prévoient au maximum 100 unités produites chaque jour. Et ils travaillent sur le Leitat 2 qui sera, lui, conforme en tous points.

Cependant, Manel Balcells commissaire à la santé au centre technologique de Leitat précise que c’est un respirateur d’urgence, pour une situation d’urgence ! L’Espagne a fait appel à plusieurs sociétés pour fabriquer ces appareils respiratoires. Navantia et Airbus ont déjà accepté de mettre à disposition leurs machines de production !

Crédit photo : Leitat
Espagne : devant la pénurie d'appareils respiratoires, les scientifiques approuvent un modèle imprimé en 3D
Espagne : devant la pénurie d’appareils respiratoires, les scientifiques approuvent un modèle imprimé en 3D

Via
3dnatives
Tags

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer