Mobilité / Santé

Coronavirus : Isinnova offre les plans de sa valve pour transformer le masque de plongée Décathlon en masque respiratoire (impression 3D)

Il n'y a pas que les masques chirurgicaux qui manquent au personnel soignant... En réanimation, les respirateurs sont également en grave pénurie... Une entreprise italienne crée des valves imprimable en 3D qui s'ajustent sur des masques Decathlon pour faire face à ce cruel manque de respirateurs !

Quand l’industrie de l’impression 3D se met au service de ceux qui ont besoin de masque, ça donne très vite des résultats encourageants. Isinnova fabrique normalement des valves d’urgences avec un procédé d’impression en 3D. Isinnova vient d’être contacté par le Dr Renato Favero, médecin à l’hôpital de Chiari avec l’idée de remédier à la pénurie de masques respiratoires.

Construire en urgence un système de masque respiratoires contre le COVID-19 grâce à l’impression 3D… Isinnova a répondu présent et ils se sont tout de suite mis au travail. Pour se faire, ils ont identifié un masque de plongée sur lequel la valve pourrait être adaptée. Explications.

Décathlon coopère avec Isinnova pour le bien de tous !

Le masque de plongée choisi est vendu par Décathlon qui a aussitôt fourni les dessins CAO du masque. Le masque de plongée EasyBreath a ensuite été décortiqué par Isinnova pour pouvoir y apporter les modifications nécessaires à l’inclusion de la valve.

La valve « Charlotte » est née de cette demande un peu particulière mais si significative du manque de masques à l’échelle mondiale ! La valve Charlotte a donc été montée sur le masque, puis il a été testé directement sur un patient à l’hôpital de Chiari. Selon les soignants, le test est convaincant.

Même si ce dispositif n’est pas encore certifié par les autorités sanitaires et devant l’urgence de la situation, Isinnova met en ligne gratuitement ses « plans ». La valve Charlotte fait l’objet d’un dépôt de brevet afin qu’elle ne fasse pas l’objet de spéculations commerciales. Cependant le brevet reste libre d’utilisation pour tous les hôpitaux qui en ont besoin.

À LIRE AUSSI :
Coronavirus : l'OMS recommande les jeux vidéo pour combattre la maladie

Les établissements de santé peuvent donc se procurer le masque par le biais de Décathlon et faire imprimer en 3D la pièce « lien » qui permettra de brancher les appareils respiratoires des patients en réanimation.

Attention à ne pas faire profit de ces plans gratuits :

Isinnova précise que cette initiative n’a aucun but lucratif, ils ne réaliseront aucun profit sur les ventes de masques, ni sur les liens proposés.  L’entreprise recommande de collaborer avec un personnel technique qualifié quant à la réalisation de cette valve de secours !

Coronavirus : Isinnova offre les plans de sa valve pour transformer le masque de plongée Décathlon en masque respiratoire (impression 3D)
Coronavirus : Isinnova offre les plans de sa valve pour transformer le masque de plongée Décathlon en masque respiratoire (impression 3D)

Elle donne libre accès à ses plans et dessins à la condition sine qua non qu’ils ne soient pas utilisés à des fins commerciales. Retrouvez les détails des matériaux à utiliser, les températures de chauffe des impressions 3D et tous les détails utiles ici.

 

Tags

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer