Insolite

Coronavirus : un masque de protection compatible avec la reconnaissance faciale… Vraiment ?

Certains sont inquiets, d'autres moins mais le coronavirus touche de plus en plus de pays dans le monde... Certains pays prennent déjà des mesures drastiques pour faire face à ce virus... Pendant ce temps, des sociétés font commerce de ce virus mondial... Il n'y pas de petits profits !

Le coronavirus COVID-19 semble se propager de plus en plus. En Europe, l’Italie met déjà certaines villes en quarantaine en fermant tous les commerce et lieux publics. Le célèbre carnaval de Venise a même été écourté de deux jours à cause de cette épidémie.

Les autorités françaises se veulent rassurantes mais se préparent tout de même à une augmentation du nombre de cas en France. La seule protection existante aujourd’hui est le masque facial qui protège du coronavirus, volatile. Les masques empêchent le virus mais empêchent aussi la reconnaissance faciale… Un site internet surfe sur le problème et propose une alternative intéressante mais peut-être pas très sûre  !

À LIRE AUSSI :
Coronavirus : voici les 4 arnaques les plus utilisées sur internet... Attention de ne pas vous faire piéger !

Le problème des masques faciaux est qu’ils couvrent une grande partie du visage. Ils empêchent donc le déverrouillage d’un smartphone, technique très utilisé dans les transports ou en public pour ne pas divulguer son code PIN ! Le site faceidmasks propose « tout simplement » d’imprimer votre visage sur la partie visible du masque.

Si l’on en croit ce site, le déverrouillage fonctionne grâce à ce procédé.  Attention cependant, nous n’avons aucun retour sur la fiabilité du dispositif, il pourrait s’agit d’un simple canular. L’idée est bonne mais nous ne sommes pas sûrs que le véritable Face ID d’Apple fonctionne avec ce type de masque.

Sinon pour faire plus simple, prenez-vous en photo vous-même avec votre Face ID et votre masque sur le visage… Le smartphone vous reconnaîtra et vous n’aurez pris aucun risque ni dépenser le moindre centime !

Malheureusement, les grandes épidémies, les événements climatiques dramatiques sont aussi des vecteurs de commerces divers et variés. Attention à ce que vous trouvez sur le net pour vous protéger du coronavirus… L’épidémie se propage peut-être mais les arnaques vont fleurir de tous côtés et il faudra être paré pour les éviter !

Source
faceidmasks
Remarque : nous pouvons percevoir une commission lorsque vous achetez par le biais de liens sur notre site, sans frais supplémentaires pour vous. Cela n'affecte pas notre indépendance éditoriale. Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page