Innovation

Flexehome : cette maison hybride bardée de panneaux solaires transforme le surplus d’énergie en hydrogène

La construction de la première maison hybride solaire - hydrogène au monde vient d’être achevée. La structure à un étage a été inaugurée par les autorités allemandes.

Pour réduire nos empreintes carbones, nous ne devons pas uniquement porter nos efforts sur les moyens de transport que nous utilisons au quotidien. En effet, bien que les véhicules thermiques soient une source majeure d’émissions de CO2, il existe d’autres domaines qui méritent tout autant d’attention. L’un d’entre eux est notre consommation d’énergie domestique. En effet, force est de constater que dans de nombreux pays, les combustibles fossiles tiennent encore une place importante dans la production d’énergie nécessaire pour répondre aux besoins des ménages. C’est justement pour cette raison que le projet de maison écologique « FlexEhome » a vu le jour en Allemagne.

Le fruit d’un vaste partenariat

Ce projet innovant est le fruit d’une collaboration entre le ministère fédéral allemand de l’Économie et de l’Action pour le climat, l’entreprise HPS Home Power Solutions AG (HPS), le fabricant de pompes à chaleur Vaillant, le constructeur de maisons Albert Haus et l’Université technique de Berlin. Grâce à ce partenariat, ces entités ont permis à la première maison hybride solaire/hydrogène au monde de voir le jour. Celle-ci se trouve dans le Brandebourg, en Allemagne et comporte un étage.

La maison à hydrogène compatible avec le réseau avec une alimentation thermique et électrique complète
La maison à hydrogène compatible avec le réseau avec une alimentation thermique et électrique complète. Crédit photo : FlexHome

L’hydrogène en tant que solution de stockage d’énergie

Comme souligné ci-dessus, la principale particularité de cette maison innovante concerne le fait qu’elle utilise l’énergie solaire photovoltaïque et l’hydrogène comme sources d’alimentation. Trouver une solution de stockage sans perte, pour l’excédent d’énergie produit par les panneaux solaires en été en vue d’une utilisation pendant l’hiver, est souvent un véritable casse-tête. En effet, cela demanderait un investissement important dans une flotte de batteries ultra efficace. D’ailleurs, les accumulateurs conventionnels sont loin d’être la meilleure option pour un tel rôle, du fait de leurs performances qui diminuent avec le temps.

Soutenir le réseau électrique

Pour simplifier les choses, Home Power Solutions AG a opté pour une solution qui consiste à utiliser un électrolyseur susceptible de convertir le surplus de production des panneaux solaires en hydrogène. Ce dernier est ensuite stocké dans un réservoir spécial où il servira à alimenter une pile à combustible hydrogène qui permet de générer de l’électricité. Avec le projet FlexEhome, HPS et ses partenaires veulent aussi tester des services de soutien au réseau en permettant à ce dernier de recevoir l’électricité produite par la pile à combustible de la maison pilote lorsque la production devient insuffisante. Un concept qui devrait permettre de réduire significativement le recours aux combustibles fossiles dans les centrales électriques pendant l’hiver.

Des panneaux solaires de balcon.
Des panneaux solaires de balcon. Crédit photo : Niels H. Petersen /FlexHome

« Depuis le début du millénaire, le Brandebourg est une région leader dans le déploiement des énergies renouvelables et la formation du nouveau monde de l’énergie. Je suis donc très heureuse que le “FlexEhome”, la première maison hybride solaire/hydrogène desservant le réseau au monde ait été construite dans le Brandebourg », s’est félicité le Dr. Claudia Herok, chef de département au ministère des Affaires économiques, du Travail et de l’Énergie du Land de Brandebourg. Plus d’informations : flexehome.de


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
sonnenseite.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page