Innovation

Quand les aspirateurs fonctionnaient à l’essence : aux origines de l’aspirateur

L'aspirateur fait aujourd'hui partie intégrante de notre quotidien. Il est une véritable aide pour faciliter le nettoyage de nos maisons, et nous évite bien des efforts. Mais connaissez-vous son histoire ?

Au fil des années, les corvées ménagères sont devenues de plus en plus faciles à effectuer. Les avancées technologiques ont permis une réelle évolution des appareils utilisés pour les tâches ménagères. Que ce soit pour le repassage ou la cuisine, quand on est bien équipé, c’est quand même plus simple.

A l’époque, les femmes passaient des journées entières à être de parfaites fées du logis. Mais aujourd’hui, plus besoin de passer des heures à nettoyer le sol de votre maison. Eh oui, l’aspirateur existe ! Et il a subi une multitude de transformations avant d’en arriver là. Voici quelques dates qui ont marqué l’évolution de l’aspirateur.

L’ancêtre de l’aspirateur était une balayeuse en 1869

Nommée le « Tourbillon », cette invention fut créée par Ives McGaffey, inventeur américain. A l’époque de sa sortie, cet ancêtre de l’aspirateur s’utilisait manuellement. Composé de bois et de toile, le tout premier aspirateur de l’histoire ressemblait à une balayeuse manuelle. Le concept était assez simple, il s’utilisait à l’aide d’une manivelle afin d’aspirer la poussière.

En 1901, l’aspirateur devient motorisé

Au début du 20e siècle, l’aspirateur connait une réelle évolution. Hubert Cecil Booth, ingénieur anglais, dépose un brevet pour un aspirateur motorisé: le 30 août 1901 naît l’aspirateur à moteur. Cependant, l’invention de cet ingénieur ne séduit pas beaucoup de consommateurs. L’aspirateur à essence était tellement encombrant qu’il devait être tracté par des chevaux. Afin d’aspirer l’intérieur des bâtiments, des longs tuyaux allant jusqu’à 30 mètres de longueur y était raccordés. Mais en plus d’être encombrant, l’aspirateur à essence faisait tellement de bruit qu’il en devenait effrayant pour les autres chevaux.

Puis, en 1908, l’aspirateur électrique est né

L’histoire de l’aspirateur connu une réelle révolution en 1908: un homme prénommé James Spangler fut le premier à inventer l’aspirateur électrique. Doté d’un moteur de ventilateur, le premier appareil de ce type se composait d’une taie d’oreiller, d’une caisse à savon ainsi que d’un manche à balai. L’invention de cet ingénieur, portative d’ailleurs, fut également la première à avoir été vendue à des particuliers.

L’apparition des aspirateurs modernes en 1936

Tout au long du 20e siècle, l’aspirateur n’a pas arrêté d’évoluer. En 1936, l’un des ces principaux atouts fut créé par la société anglaise Hoover, qui déposa un brevet pour le tuyau amovible. Mise au point il y a presque 100 ans, cette innovation se retrouve encore aujourd’hui dans la plupart des aspirateurs de maison.

La naissance de l’aspirateur sans sac à poussière en 1983

L’aspiration cyclonique fut utilisée pour la première fois en 1983 par l’inventeur anglais James Dyson. Cependant, l’évolution pourtant bien pensée, ne plu pas à la majorité des consommateurs. Le créateur, sûr des capacités de son invention, décida alors de lancer sa propre société. Et il eut raison d’y croire puisque sa société Dyson connu un réel succès planétaire.

De nos jours, l’aspirateur devient un robot ménager

De plus en plus adopté par la plupart des foyers, l’aspirateur robot devient l’appareil à avoir absolument ! Crée dans les années 2000, ce dernier est l’ultime évolution de l’aspirateur à ce jour. Son utilisation est très simple: il suffit de l’allumer, et ce petit robot se balade dans votre maison afin d’aspirer la moindre poussière qu’il croise en chemin. Doté de nombreuses technologies, il peut même être programmé à distance à l’aide de votre téléphone portable ! Plus besoin de se tuer à la tâche, l’aspirateur robot le fait pour vous.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
bissell-france.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page