Innovation

Il invente une « montre » numérique solaire et partage les plans 3D gratuitement sur Thingiverse

Vous recherchez une manière originale d’afficher l’heure ? Ce cadran solaire imprimé en 3D, dont le code source est accessible au public, pourrait vous intéresser !

Les cadrans solaires ne sont pas une nouveauté. En raison de leur simplicité, ils sont considérés comme l’un des tout premiers objets utilisés par nos ancêtres pour se repérer dans le temps. Le plus ancien modèle connu a été trouvé en Égypte. Il date de 1500 av. J. ⁠-⁠C. L’une des particularités de ces instruments qui permettent de mesurer l’écoulement du temps est qu’ils n’ont pas besoin de batteries ni de composants électroniques. Pour fonctionner, ils nécessitent simplement la lumière solaire. Avec son cadran solaire innovant, le designer français Julien Coyne cherche à réinventer le concept en créant un modèle numérique imprimé en 3D.

Un indicateur solaire innovant

Dans les temps anciens, les indicateurs solaires étaient utilisés pour projeter une ligne ou une ombre triangulaire pour diviser les moments de la journée. Dans le cas du cadran solaire de Julien Coyne, la lumière du Soleil pénètre à travers une structure complexe qui projette des chiffres indiquant l’heure. Comme indiqué plus haut, le cadran est complètement dépourvu de mécanisme. Il se compose d’une seule pièce dotée d’un design si complexe qu’elle doit être fabriquée avec une imprimante 3D. Selon les explications de l’inventeur, il faut près de 35 h de travaux d’impression pour en confectionner un.

Les pièces à imprimer en 3D.
Les pièces à imprimer en 3D. Crédit photo : Mojoptix (capture d’écran vidéo Thingiverse)

Peut également afficher l’heure d’été

Toujours d’après Julien Coyne, la forme du cadran solaire a été mathématiquement étudiée pour ne laisser passer les rayons du soleil qu’au bon moment et sous le bon angle. Le dispositif est même réglable pour l’heure d’été. Le seul bémol avec ce cadran hors du commun est qu’il ne fonctionne que dans l’hémisphère nord de la Terre. De plus, il ne peut donner l’heure qu’entre 10 h du matin et 16 h avec des intervalles de 20 min. Le designer, qui est également le fondateur du site Mojoptix, a mis en ligne une vidéo pour présenter sa création. Comme si cela ne suffisait pas, il a rendu les fichiers de conception disponibles gratuitement sur Internet.

Comment utiliser le cadran solaire numérique ?

Julien Coyne insiste sur le fait que son indicateur solaire ne peut être fabriqué qu’à l’aide de l’impression 3D. « Le fromage suisse à l’intérieur du cadran solaire est si complexe qu’il est irréaliste d’utiliser le moulage par injection ou toute autre méthode de production de masse », souligne-t-il sur son blog. Pour ceux qui ne veulent pas entreprendre une telle démarche, sachez que l’inventeur propose également son cadran solaire à la vente sur Internet.  Ce dernier a fourni quelques conseils pour assurer le bon fonctionnement du dispositif.

Le cadran solaire en impression 3D de Mojoptix qui indique 13h00.
Le cadran solaire en impression 3D de Mojoptix qui indique 13 h 00. Crédit photo : Mojoptix (capture d’écran vidéo YouTube)

D’abord, il est nécessaire de le positionner sur une surface plane. Veillez aussi à ce que l’angle entre la surface plane et l’horloge solaire corresponde à la latitude de votre emplacement géographique. Enfin, il faut toujours pointer le cadran vers le nord. Plus d’infos : mojoptix.com. Que pensez-vous de cette impression 3D ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

 


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page