Innovation

Il transforme une très vielle bicyclette en vélo électrique avec un moteur de machine à laver…

Un électricien américain a réuni un moteur de machine à laver et un vieux vélo pour en faire un vélo électrique capable de filer à 65 km/h ! Ce n'est qu'un prototype et ce n'est peut-être pas plus mal !

Vous avez un vieux vélo hérité de votre grand-père et une machine à laver peut-être héritée aussi ? Vous êtes donc à la tête de deux appareils qui, réunis en un seul pourrait vous propulser à 65 km/h ! C’est en tout cas la folle invention d’un électricien américain au pseudo mystérieux Jimminecraftguy !

Il a transformé sa vieille machine à laver en un vélo électrique… Ou peut-être l’inverse, on ne sait pas trop ! Toujours est-il qu’apparemment il peut filer sur les routes et même dépasser les limitations de vitesse… Côté esthétique, en revanche, on vous laissera juger par vous-même mais il y a encore du boulot !

À LIRE AUSSI :  Oyama CX E8D II, le vélo électrique pliant qui a tout pour plaire

Il a donc pris un vélo vieux de 20 ans, les bons vieux cycles avec un cadre en acier bien solide… Sur ce cadre, il a donc fixé un moteur de machine à laver… N’oublions pas qu’un moteur de machine à laver peut tourner jusqu’à 65 km/h avec une puissance de 1100W !

Il a donc adapté le moteur pour qu’il fonctionne sur une batterie de 48 volts. Il l’a ensuite relié au pédalier par une chaîne en roue libre. Ce qui permet de conserver le dérailleur arrière pour la transmission. Cependant, même si le concepteur précise qu’il peut atteindre les 110 km/h, il n’a pas modifié le freinage et il serait évidemment plus que dangereux de l’utiliser à cette vitesse.

Pour le design, il faudra sans doute quelques années à ce savant fou pour faire de son prototype un vraie vélo électrique… Les fils qui pendouillent et le moteur qui tourne entre les jambes ne doivent pas être des plus agréables ! Mais l’idée est là, si vous êtes bricoleur et que vous avez envie de vous lancer, c’est le moment… Et si vous ne réussissez pas, pensez à la déchetterie pour accueillir les morceaux de vos tentatives d’invention !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page