Innovation

Jaap’y, l’ingénieuse invention d’un barbecue léger et pliable pour le camping

L'invention de Patrick Alran, le Jaap'y, propose une manière pratique et pliable de cuisiner en plein air, inspirée de la tradition culinaire d’Amérique du Sud.

Le barbecue, une tradition culinaire ancestrale, connaît actuellement un véritable engouement à travers le monde. Des jardins familiaux aux restaurants branchés, en passant par les événements en plein air, les barbecues font leur grand retour dans nos vies. Cet art de cuisiner en plein air, qui remonte à des millénaires, est pratiqué dans de nombreuses cultures à travers le globe, chacune apportant sa propre touche et ses traditions culinaires spécifiques. Que ce soit le gril américain, le braai sud-africain, le barbecue argentin ou encore le yakiniku japonais, le barbecue se décline sous différentes formes, reflétant la diversité des cuisines et des coutumes à travers le monde. Découvrons une autre manière de cuisiner au barbecue avec l’invention de Patrick Alran, le Jaap’y, aussi appelée le « grill du baroudeur ». C’est parti.

Le Jaap’y, qu’est-ce que c’est ?

Patrick Alran avait déjà inventé un système ingénieux baptisé Jaap, une broche en métal qui se pose sur une grille de barbecue et qui permet de cuire la viande à la verticale. Cette année, il revient avec le Jaap’y, une sorte de modèle réduit du Jaap, destiné aux randonneurs et baroudeurs. C’est en apercevant des randonneurs, emporter avec eux d’énormes grilles de barbecues, que l’invention a germé dans l’esprit de Patrick. Il était nécessaire d’inventer un système qui leur permettrait de se faire plaisir avec un barbecue sans avoir une parabole accrochée dans leur dos, explique Patrick Alran dans une interview accordée au journal La Dépêche. Il a alors décidé d’inventer une grille pliable qui permet même de caler les brochettes ! Ce sont d’ailleurs ces pics à brochettes en métal qui ont inspiré cette invention.

Comment ça marche et combien cela coûte ?

Composé de pics à brochettes et de pièces en acier inoxydable résistantes à la chaleur, le Jaap’y s’assemble rapidement et forme un trépied sur lequel le gril peut être positionné à différents étages. Cet appareil permet de griller différents types de viandes comme des entrecôtes, des magrets, des brochettes, des saucisses et même des poissons. Soucieux de l’environnement, Patrick Alran a veillé à respecter les précautions d’usage pour protéger la nature et éviter les brûlures. Fabriqué localement dans la région Occitanie, et notamment chez Mecalaser à Revel, le Jaap’y est vendu sur le site internet de l’inventeur au prix de 85 €.

Un barbecue léger et facilement transportable.
Un barbecue léger et facilement transportable. Crédit photo : JAPP’Y

Comment est né le JAAP’Y, le Gril du Baroudeur ?

Tout au long de sa carrière, Patrick Alran a eu le privilège et la chance de voyager sur tous les continents, en particulier en Amérique du Sud. Sa découverte de l’Amérique latine, terre du barbecue, lui inspire ses inventions. Dans tous les restaurants argentins, vous trouverez une “Parrilla”, une façon unique de découper la viande et de la cuire lentement, en position verticale. Ils appellent cela l’Asado également. C’est cet « art » de la grillade qui l’a inspiré pour créer le “JAAP” et le “JAAP’Y”, avec le désir de retrouver ce souvenir et cette expérience gustative unique. Le JAAP’Y a été créé pour répondre à ce souhait de pouvoir griller une entrecôte, un magret, des brochettes, de la saucisse, un poisson et bien sûr préparer une belle côte de bœuf selon vos préférences. En savoir plus, rendez-vous sur le site jaap.fr.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Ladepeche.frJaap.fr

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page