Innovation

Klode : l’invention d’une poubelle de cuisine (sous-vide) qui neutralise les mauvaises odeurs des biodéchets

Les odeurs de compost ne sont pas des plus agréables. La start-up Klode propose deux modèles de poubelles anti-odeurs, à découvrir sans plus tarder.

Trier ses biodéchets et les revaloriser deviendra une obligation en France dès le 1ᵉʳ janvier prochain. Les biodéchets sont des déchets organiques d’origine végétale ou animale. Ils proviennent des restes de fruits et légumes, des résidus de cuisine, des coquilles d’œufs, du marc de café, des déchets de boucherie, de poissonnerie ou de produits laitiers. Les restes de pain, de céréales ou de pâtisseries sont aussi considérés comme des biodéchets. S’ils sont mal gérés, ils peuvent provoquer une production de méthane, qui contribue au réchauffement climatique. Par ailleurs, ils dégagent aussi des odeurs qui se révèlent très désagréables. Pour mettre fin aux odeurs de compost, Klode, une start-up suisse invente deux poubelles, Mint et Lime, qui vont neutraliser les odeurs des biodéchets. En voilà une excellente idée, non ?

Klode, c’est qui ?

La start-up basée à Genève est l’idée de trois jeunes trentenaires : Tim Coutherez, Aude Ambrosini et Luca Fazzone. Ces trois jeunes personnes trient leurs biodéchets, mais sont constamment dérangés par les moucherons qui rôdent autour de la poubelle, attirés par les odeurs qui s’échappent. Tim, diplômé en innovation de la HES-SO constate que rien n’existe ou, du moins, ne soit efficace, financièrement accessible et esthétique. Il s’associe avec Luca et Aude, eux aussi diplômes de la même école et inventent Lime et Mint, deux poubelles à biodéchets, anti-odeurs. Ces poubelles aux couleurs douces seront non seulement efficaces, mais en plus, elles sont trop mignonnes !

Une poubelle de cuisine innovante qui neutralise les odeurs.
Une poubelle de cuisine innovante qui neutralise les odeurs. Crédit photo : Klode (capture d’écran Facebook)

La poubelle Mint, qu’est-ce que c’est ?

Comme son nom le laisse présager, le modèle Mint est conçu dans un dégradé de vert. Les inventeurs présentent ce dispositif comme « une technologie à couper le souffle pour trier vos déchets organiques ». Avec elle, plus d’odeurs, plus de moucherons et plus de haut-le-cœur en remplissant votre bio seau, ni en le vidant d’ailleurs. Son secret réside dans le fait qu’elle dispose d’un système de mise sous vide, unique en son genre. L’utilisation est simple puisqu’il suffit de verrouiller le couvercle. Il faut ensuite pomper sur la partie supérieure, afin de générer un vide empêchant les mauvaises odeurs de remonter. Le modèle Mint est disponible sur le site Klode, au prix de 69 € environ.

La poubelle Lime, qu’est-ce que c’est ?

Le modèle Lime est sensiblement le même que le Mint et se définit comme la petite sœur de la poubelle Mint. Contrairement au modèle précédent qui dispose d’un système de pompage de l’air, le modèle Lime dispose uniquement d’un filtre à charbon actif qui limite les odeurs lors du tri et de l’ouverture du couvercle. Elle peut être utilisée avec un sac compostable, afin de limiter les salissures à l’intérieur, comme la Mint d’ailleurs. Le modèle Lime est disponible sur le site Klode, au prix de 49 € environ.

Un système « sous vide » très innovant.
Un système « sous vide » très innovant. Crédit photo : Klode (capture d’écran Facebook)

Des poubelles innovantes pour la cuisine

Les deux poubelles Klode s’utilisent pour tous types de biodéchets. Cependant, par leur contenance, elles se destinent plutôt à la cuisine qu’au jardin. Elles ont également été conçues de manière ergonomique afin de faciliter le déversement dans le bac à compost ou sur un point de compostage partagé. Devant le succès de ces deux modèles innovants et utiles dans les prochains moins, le site indique que les prochaines livraisons se dérouleront au cours du mois de mai 2023. Plus d’informations ? Rendez-vous sur le site Klode.co.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Illustre.ch

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page