Une découverte essentielle dans le domaine spatial : la première molécule de l’univers enfin localisée à plus de 3000 années-lumière !

Nous supposions que la première molécule s’était formée il y a quelques 14 milliards d’année mais nous n’en n’avions pas la preuve formelle ! Il semblerait que la NASA ait enfin pu affirmer la théorie concernant l’hydrure d’hélium qui serait la première molécule à s’être formée environ 100 000 après le Big Bang.

C’est grâce à SOFIA (Stratospheric Observatory for Infrared Astronomy), l’observatoire stratosphérique d’astronomie infrarouge que la NASA a découvert cette molécule à plus de 3000 années-lumière ! Une nouvelle qui ébranle fortement la communauté scientifique, un article sera consacré à cette découverte dans le très sérieux magazine Nature.


A lire également : Des robots microscopiques pour soigner les maladies oculaires


L’hydrure d’hélium est une combinaison d’hydrogène et d’hélium qui aurait été essentielle dans le refroidissement de l’Univers et aurait entraîné la formation des étoiles. Depuis des décennies, la NASA cherchait des preuves de son existence et c’est chose faite depuis peu, elle a été découverte dans la nébuleuse planétaire NGC 7027 et confirmerait donc les théories de l’Univers et de son évolution.

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
Un astéroïde colossal (2019 DN) va frôler la terre aujourd'hui

SOFIA, est un observatoire aéroporté qui permet ce genre de prouesses scientifiques, il a la forme d’un Boeing 747 et est exclusivement destiné à ce genre d’observations. Il aura fallu près de 45 ans pour confirmer que cette molécule a bien été le précurseur de l’Univers.

L'article continue apres l'annonce

Une découverte primordiale dans le domaine de la recherche spatiale. SOFIA devrait également permettre d’acheminer des lanceurs spatiaux à 10 km d’altitude d’ici trois ou quatre ans ! La recherche avance, que ce soit dans le domaine médical ou scientifique, et cela nous permettra sans doute de découvrir encore les mille et un secrets que l’Univers cache encore !

crédit photo : NASA/Jim Ross

Selon les informations du site siecledigital.fr