Un ingénieur suédois travaillant pour la NASA met au point un système qui permet d’économiser 95 litres d’eau à chaque douche prise. Étonnant !

Il y a quelques mois, nous avions découvert Hydrao qui nous permettait de quantifier l’eau utilisée pour chaque douche et donc de réduire notre consommation.  Mehrdad Mahdjoubi, un ingénieur suédois travaillant pour la NASA (Mission Journey To Mars) va encore plus loin dans l’économie d’eau en proposant la première « douche spatiale » qui fonctionne en circuit fermé.

Il promet une économie d’eau de 90% et d’énergie de 80% ! Quand on sait que plus d’un tiers de l’eau utilisée pour la douche est en fait de l’eau propre, on peut se dire qu’il y a là des efforts à faire. Sur une douche de 10 minutes (environ 100 litres) on rejette donc environ 45 litres d’eau totalement propre, le système de Mehrdad Mahdjoubi promet d’utiliser 5 litres d’eau seulement pour la totalité de la douche.

Le système développé par Orbital Systems permet en fait de faire circuler l’eau et de la purifier au fur et à mesure qu’elle est réutilisée. Un autre avantage de cette douche baptisée OAS est de ne pas être dépendante des autres points d’eau de la maison et donc de ne pas voir la pression chuter subitement.


A lire également :


Elle deviendrait presque essentielle dans les régions touchées par la sécheresse (2 milliards de personnes dans le monde) ou encore dans les endroits où l’hygiène est primordiale. Puisque l’eau est filtrée au fur et à mesure, la prolifération des bactéries est donc stoppée et ne passera plus par les évacuations.

Concrètement la douche est dotée de capteurs qui analysent la qualité de l’eau puis elle est purifiée à travers deux filtres, un micronique qui va prélever les cheveux et bactéries et un filtre Uv, qui, lui va neutraliser les micro-organismes contenus dans l’eau (virus, sang).

L’eau purifiée va ensuite passer dans un chauffe-eau et sera stérilisée avant d’être évacuée par le pommeau. Une fois la douche terminée, et l’eau coupée, les 5 litres d’eau vont s’évacuer et 5 nouveaux litres d’eau seront prélevés pour remplir la réserve jusqu’à la prochaine douche. Les filtres n’étant pas éternels, il est prévu une alerte lorsque ceux-ci ont besoin d’être remplacés.

Déjà testé en milieu professionnel, le système OAS a semble-t-il permis d’économiser 13 millions de litres d’eau depuis son lancement. Mehrdad Mahdjoubi a reçu pour cette invention le Prix de l’inventeur européen 2018 (Catégorie PME). Il espère commercialiser ce système au grand public d’ici quelques années et le vendre aux alentours de 500€. Un investissement certes mais si l’on imagine les économies d’eau réalisées, le système sera rentabilisé en quelques mois… Une super invention qui devrait équiper tous les nouveaux écoquartiers dans un premier temps non ?

Crédit photo : Capture écran  YouTube / OAS

Cet ingénieur de la NASA a inventé une douche autosuffisante qui recycle l’eau (90% d'économie)

Crédit photo : Capture écran  YouTube / OAS

Cet ingénieur de la NASA a inventé une douche autosuffisante qui recycle l’eau (90% d'économie)

Crédit photo : Capture écran  YouTube / OAS

Cet ingénieur de la NASA a inventé une douche autosuffisante qui recycle l’eau (90% d'économie)

Crédit photo : Capture écran  YouTube / OAS

Cet ingénieur de la NASA a inventé une douche autosuffisante qui recycle l’eau (90% d'économie)

Crédit photo : Capture écran  YouTube / OAS

Cet ingénieur de la NASA a inventé une douche autosuffisante qui recycle l’eau (90% d'économie)

Crédit photo : Capture écran  YouTube / OAS

Cet ingénieur de la NASA a inventé une douche autosuffisante qui recycle l’eau (90% d'économie)

Crédit photo : Capture écran  YouTube / OAS

Cet ingénieur de la NASA a inventé une douche autosuffisante qui recycle l’eau (90% d'économie)

Crédit photo : Capture écran  YouTube / OAS

Cet ingénieur de la NASA a inventé une douche autosuffisante qui recycle l’eau (90% d'économie)

Selon les informations des sites epo.org et actualites.reponse-conso.fr