Cet article s’inscrit dans notre section A vous la parole, catégorie dans laquelle VOUS êtes le rédacteur. >> En savoir plus

Laundroid est un robot capable de plier tout seul les vêtements. Il est conçu par l’entreprise japonaise Seven dreamers en collaboration avec Panasonic et Daiwa House et a été dévoilé pour la première fois pendant le CES 2015.

Pour le CES 2018, il a été une nouvelle fois présenté mais avec un design amélioré qui ressemble à un dressing de luxe. Le développement de ce robot a commencé en 2005 pour un budget de plus de 60 millions de dollar.

L’utilisation de ce robot est très simple. On vide le contenu du panier à linge dans un tiroir, on appuie sur le bouton de démarrage. Et après plusieurs heures, on obtient une pile de vêtements pliés. L’appareil peut plier entre 30 et 40 pièces à la fois mais il a besoin de beaucoup de temps. En effet, le pliage d’un seul t-shirt nécessite au minimum 5 minutes.

Pour un être humain, plier une pièce de linge est une tâche relativement simple. Un robot a besoin à contrario de beaucoup plus d’effort. Laundroid doit dans un premier temps collecter les habits via ses deux bras robotisés. Il doit ensuite les scanner et envoyer les images vers un serveur à base d’intelligence artificielle. Le serveur mesure ensuite les dimensions de la pièce, détermine la position du col, la face avant et la face arrière de la pièce pour déterminer la meilleure façon pour la plier.

Le robot devrait être plus rapide à mesure que le nombre d’utilisateur augmente. Grace au machine Learning ces même utilisateurs alimenteront les serveurs par des milliers d’images qui vont aider les algorithmes à devenir encore plus précis et rapide.

Pour le moment, les ingénieurs de Seven dreamers sont les seuls à alimenter les serveurs. Ils contiennent  plus de 256 000 images et de nombreux  types de vêtements.

Il est vrai que le pliage de linge est une tâche ménagère fastidieuse. Mais, le prix de ce robot est vraiment effrayant : 16000 $ (soit 13360 euros !). Ses concepteurs espèrent le produire à grand échelle afin de réduire le prix et le proposer à 2000 $ environ.

Pour ceux qui ne peuvent pas payer ces 16000 $, Seven dreamers a placé un prototype fonctionnel de son robot dans le Laundroid café à Tokyo où on peut l’essayer après réservation.

Laundroid peut trier les vêtements par types ou par membre de famille. Pour pouvoir trier le linge selon ce dernier critère, on doit enregistrer dans la mémoire du robot les habits de chaque personne.

Pour ce faire, on met le tout le linge d’une seule personne dans le tiroir du robot. Et on utilise l’application mobile de la machine, le laundroid app, pour affecter ces vêtements pour un membre de la famille.

Après mémorisation, on peut y mettre le linge mélangé de tous les membres de la famille. Le robot peut les plier et les trier sans problème. L’application mobile est une sorte de dressing virtuel.

Laundroid n’est pas le seul robot présenté pendant le CES qui promet de plier le linge. Il a un conçurent qui s’appelle Foldimate. Il est moins cher (moins de 1000 $) mais le pliage n’est pas totalement automatique.

A lire également : Effie, la machine a repasser automatique

Auteur(e) :
Alex
Bio :
Je suis un ingénieur génie industriel. Je suis passionné par les nouvelles technologies. Vous pouvez me suivre et me contacter sur twitter.
Partagez4
Enregistrer1
Tweetez
Partagez
+1
5 Partages