Innovation

Les bûches de bois compressées, une alternative plus économique pour se chauffer ?

La bûche compressée sera peut-être une alternative cet hiver, pour faire face aux pénuries de pellets et de bois de chauffage qui s'annoncent !

Vous avez peut-être aperçu, dans les rayons de magasins de bricolage, de drôles de bûches vendues sous emballage… Elles s’appellent bûches compressées, ou bûches “longue durée”, sont faciles à manipuler car très légères, et produisent une chaleur plus élevée que le bois classique. Les bûches compressées sont, dans leur fabrication, de gros pellets qui n’auraient pas été réduits en granulés, puisqu’elles sont fabriquées à partir de déchets de bois comme la sciure par exemple. Leur prix d’achat est tout de même plus élevé que le bois classique, mais sont-elles vraiment un moyen d’économiser du bois classique ? Sont-elles aussi efficaces ? On vous explique tout !

Les bûches compressées, c’est quoi exactement ?

Les bûches longue durée sont fabriquées exclusivement à partir de copeaux de bois ou de sciure, qui proviennent des déchets des scieries ou exploitations forestières. Totalement écologiques, elles ne contiennent aucun additif ni liant chimique, puisque les résidus de bois sont broyés puis séchés avant d’être compactés à haute pression (environ 300 bars) dans des briqueteuses à pistons qui leur donnent la forme de bûches. Grâce à cette technique, elles contiennent très peu d’humidité (moins de 8%), sont solides et très faciles à manipuler. On les trouve sous forme cylindrique, mais également rectangulaire ou de forme hexagonale.

Du bois compressé
Du bois compressé. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Pour quels types de poêles ?

Les bûches compressées ont l’avantage de convenir à tous les types d’appareils de chauffage au bois. On peut donc les utiliser dans une cheminée à foyer ouvert, un insert, un poêle à bois ou une chaudière à pellets. Deux types de bûches sont disponibles: la bûche de jour, et la bûche longue durée, que l’on appelle aussi bûche de nuit. Les bûches de jour sont fabriquées à base d’un mélange de résineux et de feuillus, et la bûche de nuit se compose d’écorce de hêtre ou de chêne. Elles n’ont pas la même fonction, et doivent donc s’utiliser en complément. La bûche de nuit par exemple, a une durée de combustion de 8 heures environ et s’avère un bon moyen de garder la chaleur sans besoin de remettre du bois.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la bûche compressée ?

Les avantages de la bûche compressée sont assez nombreux. En premier lieu, elle possède un pouvoir calorifique trois fois supérieur à celui d’une buche classique. Une seule bûche chauffe une pièce pendant deux heures, avec une chaleur émise de 5 kWh/kg contre 3,5 kWh/kg pour une bûche traditionnelle. La bûche compressée se consume plus qu’elle ne brûle, elle diffuse donc une chaleur constante. Un autre avantage non négligeable lorsque la pièce est petite, est que ces bûches ne prennent pas beaucoup de place pour les entreposer et évidemment, il en faut beaucoup moins que des bûches traditionnelles. Elles sont aussi « propres », car elles ne comportent aucune poussière de bois, aucun insecte ou moisissure. Elles sont également propres par leur composition 100% naturelle et émettent 5 à 10 fois moins de CO2 que les énergies fossiles (fioul ou gaz). En revanche, il faudra choisir des bûches certifiées NF, testées CERIC ou CE. Les inconvénients de la bûche compressée existent, mais ils sont peu nombreux. Elles sont plus chères au stère que le bois classique en temps normal mais elles se consomment moins vite, c’est un calcul à faire sur le long terme et non pas sur quelques achats dans l’année. Enfin, elles peuvent être difficiles à allumer, il faut prévoir des cubes d’allumage en matière naturelle, ou des cagettes + journal pour les lancer.

Comment utiliser les bûches de bois compressées ?

Avant toute chose, il faut savoir que vous ne devez pas mettre plusieurs bûches de bois compressées en même temps dans le foyer; une seule suffit pour une utilisation en journée. Il suffit de déposer la bûche séparée en deux ou trois morceaux sur environ 3 centimètres de cendres chaudes. Si vous utilisez les bûches de bois compressées la nuit, pour conserver votre feu, vous pourrez mettre une ou deux bûches sur vos braises. Il faudra ensuite baisser le tirage et repartir le lendemain matin sur la bûche du jour… Elles peuvent également être un complément aux bûches de bois classiques, et vous permettront d’économiser votre ressource, surtout si vous utilisez un bois qui brûle rapidement.

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page