Innovation

Granulés : ils inventent des pellets de fougère “Bretons” avec un pouvoir calorifique proche du chêne

Bientôt vous vous chaufferez peut-être aux pellets de fougères faute de disponibilité des pellets de bois... Avec cette innovation, l'entreprise bretonne pourrait avoir senti le vent venir !

Ah ces pellets de bois, ils en font couler de l’encre cette année… Sur les réseaux sociaux, les médias nationaux, les pages d’influenceurs, on ne parle que de ça… Leurs prix sont devenus quasiment inaccessibles cette année, tant la demande est forte et la disponibilité si basse… Sans parler des nombreux particuliers, qui, s’ils ont les moyens de payer la tonne quatre fois plus cher que l’année dernière, ne trouvent tout simplement pas de quoi s’approvisionner… Un calvaire les pellets de bois cette année ! L’espoir viendra peut-être des pellets en lin, un matériau naturel, qui pousse largement en France, une tendance qui devrait s’accentuer dans les années à venir… Mais l’espoir pourrait aussi venir d’un autre matériau naturel qui pousse à profusion dans nos forêts : la fougère… Quel est donc ce futur combustible qu’est le pellet de fougère ? On vous explique tout !

Quelques chiffres astronomiques !

Dans ce secteur du pellet qui connaît une croissance exponentielle, les chercheurs, inventeurs et autres ingénieurs sont sur le pied de guerre pour innover en la matière… Il faudra absolument, dans les années à venir trouver une, voire plusieurs alternatives aux pellets de bois. Il faut tout de même savoir qu’entre 2016 et 2018, 45 000 poêles à granulés ont été installés en plus chaque année, par rapport à 2015 en France. En 2021, la vente de poêle à granulé a encore augmenté de 43.2% par rapport à 2020… Aujourd’hui ce sont près de 400 000 poêles à granulés qui tournent et représentent 75% des poêles à bois puisque le poêle à pellets brûle du bois condensé en granulés.

Chauffage au poêle à bois avec des granulés de bois de premier plan
Une alternative aux granulés de bois. Photo d’illustration. Crédit image : Shutterstock / Mike Fouque

La fougère pour remplacer le bois ?

Comme vous le savez, le pellet de bois est déjà innovant puisqu’il est composé de résidus de bois de résineux (sciure, copeaux, débris) qui sont compressés pour former les pellets après avoir été broyés et séchés. Ils offrent un pouvoir calorifique qu’il n’est plus besoin de démontrer. Une entreprise bretonne, Eizhy, située à Hénon, a repris une idée qui avait, un temps, été développée en Angleterre : produire des pellets à base de fougères. Il faut dire que cette plante prolifère partout dans les forêts françaises, et les animaux ne la mangent pas… C’est donc une matière première naturelle et disponible qui s’offre à cette alternative. Pour réaliser leurs pellets de fougères, ils ont donc fauché quelques parcelles de plantes puis ajoutés quelques autres végétaux comme le genêt, qui lui aussi pousse très bien en France.

À LIRE AUSSI :  Peut-on couper (ou ramasser) du bois de chauffage dans une forêt ?

Quels atouts pour les pellets de fougères ?

Le pellet de fougères permet de produire un combustible à partir d’une ressource disponible, renouvelable, sans causer aucun tort à l’écosystème… De plus, la fougère une fois transformée en pellets aurait un pouvoir calorifique très performant, puisqu’il serait, selon les responsables de l’entreprise bretonne, semblable voire supérieur à celui du chêne et similaire à celui des pellets classiques à base de résineux. La fougère deviendrait-elle l’or vert des fabricants de pellets ? Pourra-t-elle remplacer ou offrir une alternative aux granulés classiques… La réponse dans quelques mois normalement ! Le lin, la fougère, des matières premières cultivables localement qui pourraient aussi être moins chères à la tonne que le bois… En voilà une bonne idée non ? Pour tous renseignements concernant cette innovation, rendez-vous sur le site Eizhy.

Source
Proxi-totalenergies.fr

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

36 commentaires

  1. Une plante bien connue pourrait être cultivée avec peu d’incidences énergétiques pour la produire, c’est le miscanthus.
    Ce végétal une fois planté ne demande plus qu’à être récolté une ou deux fois par an avec une machine de type ensileuse à mais. Donc pas d’engrais, pas de consommation d’énergie pour cultiver.
    Ce végétal a l’énorme avantage de pousser sur les sols difficiles qui ne peuvent pas produire autre chose, donc valoriser des terrains pauvres .
    Encore un autre avantage, il purifie les eaux polluées, pourrait être utilisé dans les stations d’épuration, méthode totalement écologique
    Dernier point un PCI égal aux résineux.
    Rien que des avantages. Produisons du miscanthus.

  2. Bonjour,
    Pourquoi pas vu la flambée des prix des pellets, je n’ai que se moyen de chauffage aujourd’hui……
    Et pas les moyens de mettre 850€ pour une palette de pellets, que faire !!!!!!……
    Je suis prête à essayer de nouveau pellet….

  3. Moi aussi je suis prête à essayer car je n’ai pas les moyens de payer le pellet à 10€ le sac

  4. La fougère est une plante qui prolifère chaque année autour de mon étang. Je dois en arracher les racines et ça reprend l’année suivante avec encore plus de vigueur.

  5. Tout dépend de l’intensité du froid cet hivers, il faudra s’y mettre ,sinon caleçon long et thermolatyl plus blouson fourré laine et moufle mouton retourné. Changer le brûleur du poêle à pellets , garder l’ancien.
    Ou rester sous la couette

  6. Je suis prête à essayer, je voudrais savoir la contenance d’un sachet et son prix, merci.

  7. Encore une nouvelle sans fondement.
    Je m’explique.
    Quel est le taux d’acidité dans la fougère ??
    L’acide détruit l’inox et certains aciers.
    Tout comme le miscanthus. Nombres d’essais furent fait il y à de cela 7@8ans et seule quelques chaudières pouvaient fonctionner .
    Donc des emmerdes à venir…
    Et je parle en connaissance de cause…

  8. Achetez du mais sec ou du ble chez un paysan local et mettez les a la place,vous serez agréablement surpris,au lieu des cendres ce sera une croûte à enlever tous les jours mais a 5.25 € le sac !!

  9. Perso , j’aimerais aussi tester car j’ai une chaudière à pellet et me faut 5 palettes par an donc , en espérant que le,prix sera normal.

  10. prête à essayer, je voudrais savoir la contenance d’un sachet et son prix, merci.
    Livrez vous à domicile ?

  11. Je serais prêt à essayé également
    Mais il faut savoir que la matière première pour le pellet n’est pas rare , c’est tout simplement l’être humain qui fait la pandémie à cause des médias . Certaines personnes ont été jusqu’à acheter plusieurs palettes alors qu’une seule leur suffit .
    Bref la bêtise humaine

  12. Prête à essayer car je ne paierai pas le double de prix en pellet que l année dernière. Le sac dans les 5 euros 15kg

  13. J aimerai avoir un mail quand ce pellet a base de fougère aura vu le jour svp
    En espérant que le prix sera intéressant
    Cordialement

  14. Bonjour J’ai lu l’article concernant les granulés pellets je serai intéressé j’aimerais avoir un peu plus de renseignements concernant les sacs le prix si on peut être livré à la palette..

  15. C est un scandale le prix du sac de 15 kgs de pellet actuellement. Chez moi à Moelan sur mer, Intermarché le vend à 10,90euros. On empêche les gens à bas revenu de se chauffer. Jusqu où ça va grimper comme ça ?

  16. Hélas cela devient risible car quand tout le monde verra que cela fonctionne il augmenterons leurs prix pour arriver un jour au prix du pellets
    Ont en reparlera

  17. Bonjour
    Je ne trouve aucun renseignement sur ce producteur, dans cet article. On parle du produit .Ok…Mais quid de cette aventure industrielle, des actionnaires, de l’aventure industrielle, quoi.
    C’est dommage !!

  18. Merci de me transmettre le prix du sac de 15 kg?
    Est-ce que vous livrez en région parisienne
    A quel coût pour une palette et le transport?

  19. Moi aussi je veus bien essayer.
    Quelle est le prix du sac et celui de la tonne . Et où en trouver. Merci.

  20. Je ne comprends pas, en France nous avons, tous du bois un savoir-faire et nous sommes pas foutus de garder un prix de 4,60 € comme il y a un an.

  21. Bonjour, peut on avoir plus d’informations sur l’ensemble du produit ? (date de mise en vente, prix, performance etc….. ) ou est ce un produit qui verra peut être un jour, le jour ? l’idée est bonne mais au final le produit sera t’il moins cher et aussi performant que les pellets de bois ? Merci

  22. Bonjour J’ai lu l’article concernant les granulés pellets je serai intéressé j’aimerais avoir un peu plus de renseignements concernant les sacs le prix si on peut être livré à la palette..

  23. Bonjour,
    Merci pour l’intérêt que vous portez à eizhy et à la valorisation des végétaux locaux.
    L’esprit eizhy :
    Fabriquer et vendre une énergie verte locale dans le respect de la Nature qui nous entoure.
    Où en sommes-nous exactement?
    Bonne nouvelle
    Nos pellets viennent d’être certifiés :
    NF EN ISO 17225-6 : biocombustibles solides classes de granulés d’origine agricole.
    Et pourtant nous sommes encore en phase d’expérimentation :
    Nous finalisons nos tests d’usage afin de proposer le meilleur réglage des installations et ainsi obtenir la bonne combustion pour un rendement optimal.
    Que va-t-il se passer en 2022?
    Cette année, nos quantités sont limitées à 30 tonnes que nous vendrons localement à des clients qui souhaitent nous accompagner dans cette phase d’expérimentation.
    A l’avenir :
    Dans un 1er temps, nous souhaitons démontrer que notre concept ultra local fonctionne, à savoir respecter la Nature et également être rentable économiquement.
    Puis, nous souhaitons démultiplier notre solution dans d’autres régions et ainsi continuer à :
    Récolter localement (en partenariat avec les réserves naturelles et dans le respect des plans de gestion)
    Fabriquer localement
    Vendre localement
    Créer des emplois et de la valeur sur le territoire
    En attendant que les pellets soient disponibles,
    si vous avez un chat ou des animaux de compagnie , connaissez-vous Litzhy, la litière végétale qui sent bon la Bretagne?
    si vous avez des amis qui ont des animaux de compagnie , parlez-leur de Litzhy.
    https://www.eizhy.fr/boutique/
    Merci encore de partager notre aventure
    https://www.facebook.com/Eizhy.Litzhy/
    https://www.instagram.com/eizhy_officiel/
    Belle journée,
    Typhaine

  24. Et pourquoi pas les enveloppes de poupées de maïs, je pense que cela pourrait faire des pellets.

  25. Au prix de plus de 9€ le sac de 15kg , c’est pas intéressant pour le budget du consommateur ! Va falloir faire mieux .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page