Une superbe initiative de Julie, créatrice de la marque Les Franjynes. Elle propose aux femmes atteintes de cancer de se sentir mieux et de garder le moral…

2019 est là et nous commençons cette nouvelle année avec la mise en avant d’une jeune entreprise française, créée pour le bien-être des femmes atteintes de cancer et sous traitement de chimiothérapie.

Le nom de cette entreprise : Les Franjynes. Le but de cette entreprise : Rendre la féminité par la coiffure à celles qui sont sous traitement lourd de chimiothérapie qui, comme nous le savons tous fait perdre la pilosité des malades.

Julie, la créatrice a elle-même été atteinte d’un cancer du sein à 27 ans, elle a décidé de créer Les Franjynes pour redonner le moral aux femmes atteintes, on sait que la volonté de vaincre aide souvent à combattre la maladie, et pour cela il faut se sentir belle et bien dans son corps malgré tout.

“Je ne supportais pas les perruques et la sensation de me coiffer me manquait. J’ai donc commencé à me nouer des turbans sur la tête : mieux qu’un traitement, cela a eu un vrai effet thérapeutique ! On ne me regardait plus parce que j’étais malade ni parce que je souffrais d’alopécie à cause de la chimiothérapie mais parce que j’avais un look original.” explique la créatrice des FRANJYNES.

Avant Les Franjynes, il n’existait que peu d’alternatives pour les femmes ayant perdu leurs cheveux : des perruques pas toujours très naturelles ou alors hors de prix, des casquettes, des bonnets ou des fichus qui étaient plus faits pour cacher la calvitie forcée que pour embellir la femme.

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
Supprimer le stress et rester zen : nos 5 conseils

A lire également :


Julie a donc créé des franges en fibres synthétiques haut de gamme  qui viennent se poser sur le devant de la tête puis des turbans gais et colorés qui s’ajustent sur la frange. Les franges sont disponibles en 8 couleurs et de plusieurs textures (raides ou bouclées) afin de coller au mieux à la couleur naturelle de l’utilisatrice. Les turbans quant à eux sont proposés dans une multitude de couleurs et de formes, tous plus jolis les uns que les autres.

Le système d’accroche de la frange est breveté et permet de tenir sur une tête sans cheveux sans accessoires supplémentaires. A vous, ensuite de réaliser différents nouages du turban pour changer de look et vous sentir belle pendant ces moments délicats.

Les Franjynes reversent 5% de leurs ventes à la recherche contre le cancer et s’investit dans le mieux être des femmes atteintes de cette maladie. Si vous habitez Nice, vous pourrez tester les franges et turbans ainsi que de nombreux accessoires dans le showroom situé au 16 rue Parmentier.

Nous souhaitons tous le succès possible à cette jeune entreprise qui œuvre pour les femmes, pour leur bien être et qui en plus aide à la recherche contre cette maladie invasive et parfois ravageuse.

crédit photo : lesfranjynes.com

Les Franjynes, des franges et turbans pour les femmes atteintes de cancer

crédit photo : lesfranjynes.com

Les Franjynes, des franges et turbans pour les femmes atteintes de cancer