L’invention d’un dispositif innovant pour lutter contre les incendies de voitures électriques

Aux États-Unis, un capitaine de pompiers à la retraite a inventé un dispositif qui aide à lutter contre les incendies de véhicules électriques.

Les voitures électriques deviennent de plus en plus populaires. Selon le cabinet Rho Motion, les ventes mondiales de voitures entièrement électriques et hybrides rechargeables ont progressé de 31 % en 2023. Rien qu’en décembre dernier, les constructeurs ont réussi à écouler près de 1,5 million d’unités sur le marché. Face à cette croissance phénoménale du nombre des voitures électriques en circulation, il devient essentiel de concevoir des solutions pour améliorer la sécurité de ces engins et de leurs occupants. À ce propos, l’incendie est l’une des principales menaces qui pèsent sur les véhicules électriques. Cela est dû aux batteries au lithium utilisées pour les alimenter. Celles-ci sont connues pour présenter un risque d’emballement thermique élevé, ce qui peut entrainer une explosion, et donc un incendie.

Un risque à prendre au sérieux

C’est en partant de ce constat que Gerry O’Hearn a développé le « Gerry Pipe ». Il s’agit d’un dispositif anti-incendie pensé spécifiquement pour les voitures électriques. Originaire du Massachusetts, l’inventeur lui-même a travaillé pendant de longues années en tant que pompier au sein de l’Everett Fire Department. Il a eu l’idée de concevoir sa solution anti-feu innovante à la suite d’un incendie de voiture électrique dans la ville américaine de Wakefield qui fait partie de la région du Grand Boston. Selon ses explications, en raison de la nature de leurs batteries, les véhicules électriques peuvent brûler pendant des dizaines d’heures en cas d’incendie.

Un incendie de voiture électrique est dévastateur à cause de la chaleur dégagée par les batteries au lithium.
Un incendie de voiture électrique est dévastateur à cause de la chaleur dégagée par les batteries au lithium. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Une bonne distance de sécurité

Le problème est qu’à cause de la faible garde au sol chez la plupart des voitures électriques, leurs accumulateurs peuvent être difficiles d’accès. En effet, ceux-ci se trouvent généralement au niveau du plancher. Le Gerry Pipe a été conçu pour pouvoir être placé sous le véhicule, juste en dessous de l’emplacement où se trouvent les batteries. Qui plus est, il est assez long pour permettre aux pompiers de se tenir à l’écart des flammes et des surfaces chaudes. Le dispositif est constitué d’un tuyau en acier au bout duquel se trouve une buse capable de projeter une énorme quantité d’eau dans toutes les directions. En fonction de la capacité de la borne-fontaine à laquelle il est raccordé, le Gerry Pipe peut fournir jusqu’à 3 400 litres d’eau par minute.

Refroidir le véhicule le plus rapidement possible

L’objectif est de refroidir le bloc d’alimentation de la voiture. D’après le capitaine de pompiers à la retraite, la température idéale pour essayer de refroidir une batterie est d’environ 60 degrés Celsius. Le processus peut prendre jusqu’à 45 minutes. Gerry O’Hearn a néanmoins précisé que l’atteinte de la température de refroidissement ne garantit pas que la batterie au lithium ne se rallumera pas. Le cas échéant, il faudra poursuivre l’opération et prendre des mesures supplémentaires pour maitriser totalement l’incendie. À noter que pour créer ce dispositif innovant, le retraité a collaboré avec Richard Jalbert, propriétaire d’une entreprise appelée Jalbert Plumbing and Heating. Que pensez-vous de cette invention ? Nous vous invitons à nous donner votre avis, vos remarques ou nous remonter une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
itemlive.com

Marc Odilon

J'ai rejoint Neozone en 2020. Avant de me lancer dans la rédaction web en 2014, j'ai suivi des études universitaires en gestion d'entreprise et en commerce international. Mon baccalauréat technique en mécanique industrielle m'a permis de me familiariser avec l'univers de la tech. Installateur de panneaux solaires et électronicien autodidacte, je vous fais découvrir tous les jours les principales actualités des nouvelles technologies. Curieux de nature et grand amoureux du web, je suis un rédacteur polyvalent et ma plume n'a pas de limites. Quand je ne travaille pas, je fais du jogging !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page