Une femme brésilienne a donné naissance à un bébé né coiffé, encore enveloppé dans la poche des eaux… Rarissime et si mignon !

Il y a parfois des choses qui ne se passent pas toujours comme prévues comme les accouchements ! Au Brésil une femme a mis au monde son bébé « né coiffé », autrement dit encore enveloppé dans la poche des eaux. Un fait rarissime puisque cela concerne un accouchement sur 80 000 à l’échelle mondiale.

Le plus étonnant fût qu’une photographe était présente pour immortaliser ce joli moment. Si l’on en croit les présages, être né coiffé signifierait que le bébé aura beaucoup de chance tout au long de sa vie. Même si ce phénomène est rare, il ne présente aucun danger pour le bébé, il suffit de rompre artificiellement cette poche une fois sorti de l’abri maternel.


A lire également : Ce lit de maternité avec berceau intégré permet au bébé de dormir tout près de sa maman


La coiffé céphalique est en fait la partie de la poche des eaux qui recouvre la tête du bébé. Depuis la nuit des temps la coiffe céphalique est considérée comme un gri-gri. Les sages-femmes romaines les volaient souvent pour les revendre à des avocats. Ces poches étaient censées leur faire gagner les procès les plus disputés.

A Londres, les mariniers les achetaient à prix d’or pour leur porter chance lors de leur sortie en mer. Et au Moyen-Age, elle était synonyme de protection contre la noyade ou la mort violente et était conservée comme héritage pour l’enfant. Cette superstition liée à la poche des eaux qui porte chance perdure encore.

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
Lab2U : Une appli pour des prises de sang à domicile

Aujourd’hui la poche des eaux est rompue soit naturellement par les contractions de l’utérus, soit chirurgicalement juste avant l’accouchement pour laisser le liquide amniotique s’évacuer avant l’expulsion de l’enfant. De bien belles images de ce petit bébé né sous une bonne étoile à priori !

Selon les informations du site bfmtv.com
Photos de couverture de MakeStory Studio/ Shutterstock