Rabaud F80 : cette machine pour fendre le bois (sans effort) est hypnotique !

Cu-ma Armor Bûches propose aux professionnels et scieries du département des machines-outils performantes pour travailler le bois en toute sécurité !

Lorsque l’on parle de « faire du bois », cela implique la difficile tâche du fendage, que ce soit pour les particuliers ou pour les professionnels d’ailleurs… Fendre le bois est une tâche chronophage, et parfois dangereuse, heureusement qu’il existe des machines-outils spécialement conçues pour faciliter ce travail… Cu-ma Armor Bûches est une entreprise bretonne créée au printemps 2014. Elle met à disposition du matériel pour la coupe et le fendage de bois sur le département des Côtes-d’Armor. Depuis quelques années, ils mettent à disposition, la fendeuse multi-éclats Rabaud, la F-80 une fendeuse de buches ultra-performante capable de fendre 6 à 10 stères de bois à l’heure. Découverte.

L’offre de Cu-ma Armor Bûches.

Cu-ma Armor Bûches est une association, qui permet aux agriculteurs du département des Côtes-d’Armor de bénéficier de prix compétitifs sur la location de machines-outils. L’adhésion est de 50 € de parts sociales minimum sinon 15 % du chiffre d’affaires et le paiement se réalise par prélèvements. Cu-ma Armor Bûches enrichit chaque année, son catalogue de machines-outils, et dispose déjà de la scie automatique Posch avec tapis de chargement pour des buches de 20 centimètres de diamètre environ ; ainsi que d’un combiné scieur-fendeur Rabaud pour les buches de 40 centimètres de diamètre au maximum… Ils ont également une énorme fendeuse, la 40T qui fend en deux ou quatre morceaux des troncs de 2.2 mètres sans limitation de diamètre, avec un grappin de chargement ! La nouvelle F80 Rabaud, est donc venue enrichir le parc locatif de l’entreprise et cette machine est un monstre d’efficacité.

La fendeuse de bûches Rabaud F80
La fendeuse de bûches Rabaud F80. Crédit photo : Rabaud (capture d’écran vidéo YouTube)

Pleins feux sur la F80 Rabaud…

Eric Prigent, responsable du planning des tournées de l’entreprise installée à Squiffiec (22) explique que cette machine peut fendre en 28 éclats de bois des bûches de diamètres maximal de 80 centimètres et de longueur allant de 30 à 50 centimètres. Le canal de fendage de cette machine étant de 1.3 mètre, il est possible de présenter plusieurs morceaux en même temps pour une seule poussée… Il suffit juste d’un tracteur d’au moins 90 cv pour l’entraîner. Il précise qu’elle peut traiter de 6 à 10 stères de bois par heure, qu’elle s’équipe d’un grappin de chargement de 6.3 mètres et d’un tapis d’évacuation de 4 mètres ! La machine peut être louée pour 45 € HT de l’heure.

Les caractéristiques techniques de la F80 de Rabaud

Cette machine procure une puissance de fendage de 80 tonnes, avec une double vitesse automatique du vérin AUTOSPEED, et le poussoir est monté sur une glissière en NYLATRON. La grille de fendage est réglable hydrauliquement en hauteur grâce à deux vérins qui centre la grille dans le bois, et elle est interchangeable. Les grilles évasées sont disponibles en 16, 24 ou 28 éclats, avec une longueur maximale des troncs d’1.38 mètre. Cependant, il est possible de mettre, par exemple, deux morceaux de 50 centimètres, en toute sécurité ! Elle peut fendre d’énormes billots de 80 centimètres de diamètres en petits morceaux ! La machine fonctionne grâce à des commandes électro-hydrauliques par radiocommande ou depuis le boitier de réception fixé sur la machine.  L’entraînement se fait par prise de force PDF 540 Tr/min avec pompe à piston et elle dispose d’un réservoir d’huile de 150 litres. Plus d’informations : Rabaud.com

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Paysan-breton.frRabaud.comBretagne-ille-armor.cuma.fr

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page