Innovation

Souffrant de problèmes respiratoires, un jeune Indien invente un purificateur d’air écologique et peu coûteux

En Inde, un jeune du nom de Krrish Chawla a inventé un purificateur d’air respectueux de l’environnement sans plastique et très abordable.

Chawla a 19 ans. Il vit dans la ville indienne de New Delhi. Avec plus de 25 millions d’habitants, la capitale de l’Inde devrait devenir la mégalopole la plus peuplée du monde en 2028. La pollution de l’air y est donc terrible. Raison pour laquelle ce jeune étudiant en sciences a conçu un purificateur d’air pour le moins original.

Nommé « Breathify », le dispositif a reçu le soutien des autorités alors que le gouvernement indien mise sur sa devise Atmanirbhar Bharat (l’Inde autonome), popularisée par le premier ministre Narendra Modi en relation avec le développement économique du pays pendant et après la pandémie COVID-19.

Une efficacité jusqu’à 99,7 %

Breathify consiste en un petit boitier rectangulaire équipé d’un ventilateur et d’un filtre HEPA. Sur son site web, l’entreprise de Chawla affirme que celui-ci élimine 99,7 % des polluants aussi petits que 0,3 micron à l’intérieur d’une pièce.

La consommation énergétique oscille quant à elle entre 25 et 65 watts. Mais ce qui est le plus intéressant, c’est le fait que le jeune inventeur a opté pour du bois compressé biodégradable pour la coque. Un choix qui témoigne de la préoccupation de Chawla pour l’environnement.

Nous avons testé le purificateur d'air DUUX Bright

Un purificateur d’air sans plastique innovant

Outre le fait qu’il s’agit du premier purificateur d’air sans plastique au monde (seuls 2 % des composants sont en plastique), Breathify n’a besoin que de très peu d’entretien. Seul le filtre HEPA doit être changé régulièrement. La durée de vie du produit, elle, est estimée à plus de 1500 heures.

Comme indiqué en début d’article, ce purificateur d’air de fabrication indienne est également proposé à un prix abordable. Il coûte 4990 roupies indiennes, soit à peu près 56 €. Pour cette somme, l’acheteur a également droit à un filtre HEPA.

Un jeune Indien invente un purificateur d’air innovant, écologique et abordable !
Une innovation écologique. Crédit photo : Krrish Chawla

Chawla affirme déjà avoir vendu près de 4700 unités. Il a aussi fait don d’au moins 500 appareils à des maisons de retraite, des hôpitaux et des orphelinats. Le jeune entrepreneur ne compte pas cependant en rester là. Il envisage de lancer une campagne de collecte de fonds pour lui permettre de distribuer gratuitement 2000 unités supplémentaires.

Un projet d’enfance

Il faut savoir que si cet Indien de 19 ans a créé ce dispositif de purification d’air, c’est en partie à cause des problèmes respiratoires dont il a souffert durant son enfance. « Quand j’étais plus jeune, je souffrais de problèmes respiratoires et je devais utiliser des nébuliseurs et de la cortisone. J’étais entouré de purificateurs d’air.

En tant qu’enfant curieux, j’avais l’habitude d’ouvrir des appareils. Quand j’ai ouvert un purificateur, j’ai réalisé que c’était une machine très simple mais qui coûte 35 000 à 40 000 roupies », a déclaré Chawla à l’agence de Presse ANI. À noter que l’inventeur de Breathify a aussi reçu le soutien personnel d’Amitabh Kant, directeur du groupe de réflexion politique du gouvernement indien NITI Aayog.

Aquaer : cette machine extrait de l'eau potable « de nulle part », même dans le désert !

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page