Innovation

Terra Mater, un pavillon équipé d’une enveloppe métallique pour accueillir des plantes grimpantes

Destiné à accueillir des bureaux, le Terra Mater est un pavillon qui se démarque par son ossature métallique finement travaillée enveloppant son corps en bois.

S’étendant sur deux niveaux, ce bâtiment pour le moins intrigant se situe dans le quartier de Hietzing, à Vienne, en Autriche. Ses murs en bois s’intègrent harmonieusement dans l’environnement verdoyant où il a été construit. En effet, le Terra Mater a été érigé à la demande d’une société de production cinématographique. L’emplacement comportait auparavant une villa que l’entreprise a souhaité prolonger afin de se conformer aux tendances architecturales du moment, mais aussi pour élargir les espaces de travail.

Un mariage réussi entre le bois et le métal

L’enveloppe métallique à l’extérieur apporte un charme unique à la construction, tout en respectant le décor naturel. Pour préserver une certaine unicité, les architectes ont soigneusement étudié les dimensions, la cadence et les matériaux de la structure. Le choix du bois découle d’une recherche de flexibilité, en plus du côté esthétique. La quasi-totalité de l’intérieur du bâtiment est réalisée dans ce matériau, des murs aux plafonds. Les ingénieurs ont ensuite utilisé une teinte blanche pour optimiser la luminosité et valoriser la vue sur le paysage verdoyant à travers les grandes baies vitrées.

Un bâtiment équipé d'une structure en métal
Crédit photo : Berger+Parkkinen

Un intérieur bien pensé

En ce qui concerne l’ossature métallique qui recouvre tout le bâtiment, elle remplit deux fonctions: d’une part pour donner de l’indépendance au pavillon — par rapport à l’ancienne villa — et d’autre part, pour servir d’élément décoratif avec sa conception géométrique inédite. Bientôt, des plantes grimpantes s’élèveront sur toute la hauteur du bâtiment. Ainsi, l’apparence de la structure s’harmonisera avec les différentes saisons de l’année. À l’intérieur, en plus de comporter des bureaux, le Terra Mater possède aussi des salles de réunion. Le pavillon dispose même d’une pièce refroidie pour garder au frais les serveurs nécessaires à la production de films. Qui  plus est, les architectes ont prévu au niveau de l’entrée principale un espace détente.

À propos des créateurs

Le projet a été mené par l’entreprise Berger+Parkkinen Associated Architects fondée par Tiina Parkkinen et Alfred Berger. Dès ses débuts en 1995, la société s’est directement imposée parmi les meilleures, notamment en remportant le concours international des Ambassades des pays Nordiques à Berlin. Son palmarès s’est enrichi au cours des années suivantes avec des prix et des participations à de prestigieux événements. Berger+Parkkinen Associated Architects a entre autres été finaliste des prix Mies van der Rohe, et lauréat du prix d’Architecture de Salzbourg. De l’Europe aux États-Unis, en passant par l’Inde et le Mexique, le cabinet participe régulièrement à des conférences et des expositions célèbres à travers le monde. Plus d’infos : berger-parkkinen.com


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Marc Odilon

J'ai rejoint Neozone en 2020. Avant de me lancer dans la rédaction web en 2014, j'ai suivi des études universitaires en gestion d'entreprise et en commerce international. Mon baccalauréat technique en mécanique industrielle m'a permis de me familiariser avec l'univers de la tech. Installateur de panneaux solaires et électronicien autodidacte, je vous fais découvrir tous les jours les principales actualités des nouvelles technologies. Curieux de nature et grand amoureux du web, je suis un rédacteur polyvalent et ma plume n'a pas de limites. Quand je ne travaille pas, je fais du jogging !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page