Innovation

Un volet de fenêtre qui se transforme en éolienne, sélectionné au concours d’invention James Dyson Award

Une jeune inventrice chinoise a créé un volet pas comme les autres. Le « RE » est en mesure de transformer l’énergie éolienne en électricité.

Pour produire de l’énergie renouvelable, nous pouvons exploiter les ressources naturelles à notre disposition. L’eau, le soleil et le vent, pour ne citer que ça, sont autant de sources d’énergie vertes et durables qui sont prêtes à répondre à nos besoins énergétiques. Les solutions permettant de transformer les énergies solaires, éoliennes et hydrauliques en électricité ne manquent pas. D’ailleurs, les chercheurs travaillent continuellement à l’amélioration de la conception des panneaux solaires et des hydroliennes pour maximiser leur rendement. Récemment encore, nous avons vu que la start-up grenobloise Wind Fisher avait inventé une éolienne volante, offrant un meilleur rendement par rapport aux modèles conventionnels. Bref, les initiatives qui visent à généraliser l’utilisation des énergies renouvelables se multiplient dans les quatre coins du globe.

RE, un petit générateur électrique pas comme les autres

En Chine, un nouveau projet d’énergie renouvelable, pour le moins intéressant, a séduit le jury du concours d’invention James Dyson Award. Mené par une jeune inventrice, celui-ci est relatif à la création d’un volet d’extérieur capable de produire de l’électricité grâce à l’énergie cinétique du vent. Zhixin Xue affirme en avoir eu l’idée après avoir analysé les besoins des habitants de sa ville natale en électricité. Située dans le sud de la Chine, celle-ci fait face presque tous les ans à des inondations et des tempêtes. Au cours de tels épisodes, une bonne partie de la population est privée d’électricité. Pour leur permettre de recharger leurs téléphones, leurs lampes de poche et d’autres équipements électriques de première nécessité, Xue a inventé ce qu’elle a baptisé « RE ».

Le principe de fonctionnement schématisé du rideau éolien.
Le principe de fonctionnement schématisé du rideau éolien. Crédit photo : James Dyson Award

Une solution d’urgence

Ce rideau hors du commun génère de l’électricité en exploitant le principe de l’induction électromagnétique et celui du stockage par bancs de charge. Les lames du rideau entraînent un moteur électrique qui convertit l’énergie mécanique en énergie électrique. Pour stocker cette énergie et stabiliser le courant produit par le générateur, le système utilise une batterie ainsi qu’un régulateur de charge. L’angle des lames peut être ajusté en fonction de la force du vent, ce qui permet de maximiser le rendement. Selon sa conceptrice, cette éolienne innovante génère un courant électrique de faible puissance qui peut être utile en cas de catastrophe.

Induction magnétique et friction nanocapillaire

En effet, la tension électrique, produite par le moteur qui est entraîné par les lames du rideau, se situe entre 3 et 4 V. À noter qu’en plus de la technique de l’induction électromagnétique, Zhixin Xue prévoit également de tester le concept de la friction nanocapillaire. En fonction des résultats, il se pourrait que la version finale du système « E » combine les deux technologies pour maximiser la production d’électricité.

Le prototype.
Le prototype. Crédit photo : James Dyson Award

La jeune inventrice affirme également avoir mis l’accent sur la capacité des lames à résister aux intempéries et aux chocs. À ce propos, elle a utilisé du polyméthacrylate de méthyle pour les fabriquer. Que pensez-vous de cette invention ? Nous vous invitons à nous donner votre avis, vos remarques ou nous remonter une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
jamesdysonaward.org

Marc Odilon

J'ai rejoint Neozone en 2020. Avant de me lancer dans la rédaction web en 2014, j'ai suivi des études universitaires en gestion d'entreprise et en commerce international. Mon baccalauréat technique en mécanique industrielle m'a permis de me familiariser avec l'univers de la tech. Installateur de panneaux solaires et électronicien autodidacte, je vous fais découvrir tous les jours les principales actualités des nouvelles technologies. Curieux de nature et grand amoureux du web, je suis un rédacteur polyvalent et ma plume n'a pas de limites. Quand je ne travaille pas, je fais du jogging !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page