Innovation

Une brique de construction hexagonale en terre cuite inspirée des alvéoles des abeilles

Lorsqu’on parle de construction, on a tendance à ajouter une touche vintage à la modernité, qui vient adoucir le côté urbain, sans oublier le côté pratique. Justement, cette collaboration entre la marque allemande Konstantin Grcic et la marque italienne Mutina pourrait faire le bonheur de nombreux particuliers et professionnels du bâtiment.

Une nouvelle collaboration entre la marque allemande, Konstantin Grcic et la société de design italienne Mutina vient de se faire. Au cours de cette collaboration, Konstantin Grcic a recréé pour Mutina des briques en terre cuite en forme de double hexagone, qu’ils ont nommé HIVES. Une fois superposé, l’ensemble ressemble fortement à des ruches d’abeilles constituées par des centaines d’alvéoles. Les briques en terre cuite sont les matériaux de construction les plus anciens: elles datent de plus d’un millénaire avant Jésus Christ. Comme les briques sont faites à base de terre cuite, elles sont écologiques et s’adaptent parfaitement aux conditions de la nature.

Le concept de double hexagone est la géométrie la plus efficace en termes d’esthétique et de polyvalence. En effet, HIVES offre deux possibilités d’orientation en raison de son design:

  • soit verticale, pour créer des motifs du mur et inclure des ouvertures hexagonales ;
  • soit une orientation plate, qui détermine la forme et la structure du mur.

Elles apportent une multitude d’options architecturales, du fait qu’elles peuvent être superposées de différentes manières.

Des constructions en terre cuite
Crédit photo : Konstantin Grcic

Le journaliste et un écrivain scientifique britannique Philip Ball expliquait qu’en 1660, le mathématicien danois Rasmus Bartholin avait suggéré pour la première fois que cette forme hexagonale particulière se formerait spontanément par la pression exercée par les abeilles sur les parois de la construction. Toutefois, il est légitime de se demander si l’hexagone est bien le pavage du plan le plus économique, explique la page Wikipédia dédiée aux alvéoles d’abeilles.

Un partenariat puissant

Mutina, une icône de l’art et de la qualité italienne, vient une nouvelle fois s’imposer sur le marché. Grâce à la créativité et à l’ingéniosité de Konstantin, Mutina profite de la réinvention de la brique en terre cuite pour embellir et personnaliser son catalogue. Il faut noter que Konstantin Grcic est un excellent designer industriel allemand, réputé pour créer des articles fabriqués en série, des meubles mais aussi des produits ménagers. Certaines de ses œuvres sont visibles dans de grands musées. Depuis Numi, une collection née de leur première collaboration, le binôme enchaîne les projets.

À LIRE AUSSI :  Ils inventent une surfaçade en terre cuite "végétalisable" pour protéger la biodiversité

Le style de Konstantin correspond parfaitement à la vision de Mutina selon Massimo Orsini, PDG de Mutina. Il déclare effectivement : « Nous avions toujours voulu Konstantin Grcic à Mutina. Patricia Urquiola nous a mis en contact et, après notre rencontre, nous avons immédiatement réalisé qu’il était parfait pour notre monde ». De son côté, Konstantin réplique que « travailler avec des gens est soit facile, soit difficile. Pour nous, ce fut facile dès le départ ».

Datant d’environ 4000 ans avant Jésus-Christ, la brique cuite peut être considérée comme l’un des matériaux de construction les plus anciens. Concevoir une brique sous la forme d’un double hexagone a permis de créer un module à la fois géométrique et organique (…) c’est la géométrie la plus efficace pour réaliser une structure presque infiniment extensible.konstantin-grcic.com

La dernière création HIVES porte leur partenariat à son apogée. Les ruches de Mutina apportent une solution innovante dans la construction. Tout en restant esthétique et pratique, la technique de la brique en terre cuite, aussi vieille que le monde, a pris un énorme coup de jeune. On devrait s’attendre à une création tout aussi remarquable. Plus d’infos : konstantin-grcic.com

Arielle Lovasoa

Je me retrouve dans les mots de Françoise Giroud dans Lou: Histoire d'une femme libre: "C'est une fille irréductible qui n'en fait et n'en fera jamais qu'à sa tête, non pas par caprice mais par nature". A cela, j'ajouterai le sage conseil de Confucius, mon leitmotiv: "Si tu veux profiter de ta vie, apprends à profiter de ta simple journée"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page