Une enseigne de bricolage invente un jean pour cacher « le sourire du plombier »

L'image clichée du plombier laissant entrevoir ses fesses, lorsqu'il se penche pour travailler, est en train de changer grâce à des initiatives audacieuses.

Bonjour c’est le plombier ! Il entre chez vous, prépare ses outils, commence à inspecter le lieu du crime et s’apprête à se faufiler sous le lavabo pour réparer cette satanée fuite. Si vous vous trouvez derrière lui, attendant fébrilement de connaître l’ampleur des dégâts, il y a fort à parier qu’il va vous sourire de manière inattendue. Souvent vêtu d’un jean ou d’un pantalon de travail, le plombier devrait normalement vous offrir une vue plongeante sur la raie de ses fesses ! On appelle cela « le sourire du plombier » ou la « raie du maçon » au Canada, mais ça marche aussi pour les autres professionnels amenés à se baisser pour travailler, ainsi que pour votre mari ! Reconnaissons que les hommes ont plus tendance à offrir ce spectacle que les femmes en se baissant… Une enseigne de quincaillerie canadienne, Canac, lance une campagne de publicité sur le sujet et c’est très drôle. Découverte.

Quelle est l’idée de Canac ?

Dans une campagne de publicité assez audacieuse, la chaîne de magasins de bricolage Canac, en collaboration avec l’agence LG2, lance le « Denim de la Dignité ». Par cette campagne, elle entend redorer le blason des plombiers qui ont la réputation de montrer leurs fesses à tous les clients. Pour ce faire, ils ont créé un nouveau type de jean qui couvre la partie arrière du porteur, évitant ainsi les situations embarrassantes lorsqu’il se penche.

Des jeans anti-craque de fesses spécialement conçus pour les plombiers.
Des jeans anti-craque de fesses spécialement conçus pour les plombiers. Crédit photo : Canac (capture d’écran vidéo YouTube)

Avec ce jean, les plombiers peuvent dire adieu aux fuites indésirables et garder leur dignité intacte. À priori, simple objet d’une campagne publicitaire, ce jean ne sera pas commercialisé, mais seulement distribué à quelques clients « privilégiés » ! Plus d’informations : canac.ca

En France, nous avons des boxers « Sourire du Plombier »

Aussi étrange que cela puisse paraître, en France, il existe une entreprise rennaise fondée en 2014 par Adrien Hervé-Pelissier, 23 ans à l’époque. L’idée de créer cette entreprise est née en mars 2014, lorsque le jeune Rennais observe un homme penché à la terrasse d’un café, laissant entrevoir le haut de ses fesses. L’entrepreneur, ancien étudiant en vente reconverti, a alors l’idée de répondre aux besoins des professionnels qui sont obligés de se baisser pour travailler. Il se lance alors dans la production de sous-vêtements destinés aux professionnels pour les aider à cacher cette partie de leur corps dévoilée à cause des pantalons taille basse. Le nom de l’entreprise est inspiré du surnom humoristique donné à la vue que l’on a lorsque quelqu’un se penche pour travailler.

Confort absolu pour votre taille et confort absolu pour les yeux de ceux qui vous regardent.
Confort absolu pour votre taille et confort absolu pour les yeux de ceux qui vous regardent. Crédit photo : Canac (capture d’écran vidéo YouTube)

Quels sont les produits proposés par Le Sourire du Plombier ?

Depuis sa création, le catalogue de l’entreprise s’est considérablement étoffé. L’idée étant de fabriquer des boxers dotés d’une large bande élastique qui permet de cacher la raie des fesses lorsque la personne se baisse. Les boxers se déclinent désormais en version carreleur, chauffagiste ou encore peintre. Étant donné que le bricolage et les métiers manuels ne sont pas réservés aux hommes, on trouve aussi quelques versions pour femmes, bricoleuses ou conductrices. À bien y réfléchir, ces vêtements ne sont pas des inventions inutiles, car pour celui qui travaille, c’est toujours hyper désagréable de savoir qu’on lui reluque les fesses toute la journée, non ?

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Journaldequebec.comWikipedia.orgFacebook.comSourireduplombier.com

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page