Innovation

Vortex Bladeless, l’étonnante éolienne… sans pales !

Des éoliennes d’un nouveau genre pourraient bientôt arriver dans notre paysage : des éoliennes sans pâles mises au point par une société espagnole : Vortex Bladeless.

L’installation d’éoliennes sur une commune fait souvent l’objet de débats houleux de la part des administrés qui voient d’un mauvais œil l’arrivée de ces monstres d’acier, pas toujours esthétiques et souvent bruyants. Même si les pouvoirs publics tentent de les installer dans des zones éloignées des habitations, la dénaturation du paysage est souvent la cause de nombreuses pétitions.

Sans compter la prise au vent de ces immenses pâles que l’on a déjà vu tomber en cas de fortes tempêtes. Des ingénieurs espagnols de la Vortex Bladeless ont peut-être trouvé la solution pour remédier à certains problèmes : les éoliennes sans pâles.

Sur les modèles futuristes proposées par Vortex Bladeless, l’éolienne est en fait un long cône qui va osciller en captant les courants d’air tourbillonnaires (Vortex). Le moteur de ces éoliennes est installé à la base de la structure et non plus en haut, d’où une énorme réduction du bruit.

Il existe 3 modèles d’éoliennes proposées : La vortex Atlantis (3 m pour 100 watts de puissance), la vortex Mini (12,5 m pour 4 kilowatts) et la Vortex Gran (170 m pour 1 mégawatt). Seul bémol à ces nouvelles éoliennes, elles produisent moins d’électricité que les éoliennes classiques (environ 30% de moins)

Ces éoliennes sont déjà testées dans des pays en voie de développement afin de les améliorer et de pouvoir un jour peut-être les transposer en Europe où il est plus difficile de les installer sans être sûrs qu’elles fonctionnent sur le long terme. Ces éoliennes sans pâle affichent une réduction de plus de 50% sur les coûts de construction et de fonctionnement, 80% concernant les coûts d’entretien.

Elle réduit également l’impacte écologique de 40%, tout comme le coût de l’énergie produite par ce système. Alors les Vortex Bladeless éoliennes du futur ? L’avenir nous le dira mais avouons qu’elles se fondent bien mieux dans le paysage et ont toutes les qualités pour apaiser les tensions quant à la mise en place de ces gigantesques parcs.

Crédit photo : Vortex Bladeless | Facebook

Crédit photo : Vortex Bladeless | Facebook

Crédit photo : Vortex Bladeless | Facebook

Crédit photo : Vortex Bladeless | Facebook

Selon les informations des sites comment-economiser.fr et positivr.fr

Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page