Insolite

Il invente un lanceur de couteaux automatique guidé par un laser LiDAR

Les lanceurs de couteaux risquent de se retrouver au chômage avec cette invention un peu particulière, qui permet à tout le monde ou presque de maîtriser cet art !

Il vous est peut-être déjà arrivé de frissonner devant un numéro de cirque ou de rue un peu spécial : le lancer de couteaux… Un numéro à risques, non pas pour le lanceur, mais pour la femme (car en général c’est une femme) qui se retrouve encerclée de lames tranchantes ! Cette activité un peu particulière demande évidemment une concentration et une précision extrême de la part du lanceur. Si vous aussi, vous avez envie de devenir lanceur de couteaux, mais que vous n’avez pas vraiment d’entraînement, un inventeur du nom de Quint propose un lanceur de couteaux un peu spécial, guidé par la technologie… Découverte !

Quelle est cette étrange invention ?

Dans une vidéo publiée sur YouTube, celui qui se cache sous le pseudonyme Quint montre une machine qui peut stocker 10 couteaux et surtout, les lancer sur une cible qui tourne. Selon les indications de l’inventeur, cette machine pèserait environ 9 kilos et fonctionnerait grâce à deux batteries d’hoverboards de 36V. Elle se compose d’un chariot qui se déplace sur un axe rotatif et qui est fixé par un solénoïde et un système de piston. Il faut donc que chaque couteau soit percé pour tenir sur le chariot…

Un fusil à guidage laser qui projette des couteaux de lancé
Un fusil à guidage laser qui projette des couteaux de lancer. Crédit photo : Quint BUILDs (Capture d’écran Youtube)

Comment ça marche ?

Le chariot est entraîné par deux courroies et peut lancer les couteaux à une vitesse de 10 m/s. Après moults essais de cibles, de couteaux, de vitesses, l’inventeur est parvenu à concevoir un chariot qui peut contenir une dizaine de couteaux, les faire grimper sur la rampe de lancement, puis enfin, les lancer sur une cible tournante. Pour réussir à atteindre la cible à tous les coups, ce qui est quand même le but de la manœuvre, Quint a utilisé un laser de guidage, mais également la technologie LiDAR qui va calculer la distance entre la cible et le lanceur et lui permettre d’ajuster son tir.

À LIRE AUSSI :  Nosy : l'invention du "masque" nasal se fait étriller par l'OMS qui pointe son inefficacité

A quoi sert son invention ?

Comme vous pouvez l’imaginer, cette invention ne sert malheureusement pas à grand-chose… On voit mal un lanceur de couteaux « professionnel », utiliser ce genre d’enin. En revanche, elle a le mérite d’exister et de prouver que cet art n’est pas réservé à certains artistes circassiens ou de rue… Mais, alors, les lanceurs de couteaux sont-ils vraiment des artistes à part entière, ou utilisent-ils ce genre de technologie pour épater le public ? Ne vous amusez peut-être pas à tenter de fabriquer votre lanceur de couteaux, c’est une activité qui ne se pratique pas à la légère… Il se dit que Quint a juste protégé son pas de tir avec une palissade, mais qu’aucun blessé n’est à déplorer. Heureusement !

Le saviez-vous ?

Depuis 2014, le lancer de couteaux, qui peut aussi être une activité sportive, possède ses championnats du monde ! Les participants les plus titrés sont les Russes, quand les Français se classent à la 6ème place mondiale depuis l’origine de ces championnats un peu particuliers. En France, les « Vinkali » sont un célèbre couple d’artistes de cirques, lanceurs de couteaux… Mais eux ne semblent pas utiliser un engin tel que celui de Quint !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page