Insolite

Mais au fait, qui a inventé les premières chaussures pied droit / pied gauche ?

Sans cet homme, natif de Besançon, nous en serions toujours à posséder des chaussures sans distinction de pied ! Cet inventeur nous a sauvé la mise en inventant un pied droit, un pied gauche et une semelle !

Vos chaussures ont un sens ? Enfin disons que le pied droit avec la chaussure droite et le pied gauche avec la chaussure gauche ! Imaginez des chaussures sans pied droit ou gauche ? Difficile d’y penser aujourd’hui, pourtant avant l’invention d’un bisontin dont le nom est devenu célèbre, il n’y avait pas de différenciation entre chaque pied.

Alexis Godillot donne du confort aux utilisateurs en 1854 et notamment aux soldats de la Guerre de Crimée ! C’est lui qui les chaussera de godillots ! Si, aujourd’hui, les godillots sont plutôt péjoratifs, ils étaient pourtant une invention essentielle qui nous rend un fier service aujourd’hui !

À LIRE AUSSI :  Vésuve : des neurones parfaitement conservés découverts dans le cerveau vitrifié d'une victime à Herculanum

Avant 1854, les chaussures étaient fabriquées sans distinction, pas de pied gauche ou droit, juste deux chaussures… Et c’était donc aux pieds de former leurs chaussures ! Imaginez des bonnes vieilles chaussures en cuir que l’on doit former avec ses pieds… Imaginez aussi les ampoules et douleurs qui pouvaient en découler !

Des chaussures plus confortables à usage militaire

Alexis Godillot souhaite apporter un peu de confort aux souliers des soldats. Fils d’épicier de Besançon, il décide de partir à Paris pour monter son entreprise ! Lorsqu’éclate la Guerre de Crimée, ces godillots équipent les soldats et lui ouvrent les portes de la richesse et de la postérité ! Il devient le fournisseur officiel des chaussures des militaires ! Il construit une vaste usine à Saint Ouen, dont il sera plus tard le premier édile et emploie 3000 ouvriers !

En 1870, ses godillots équipent les fantassins contre les prussiens. A cette époque les chaussures sont imperméables et cloutées… Et très lourdes à porter ! C’est peut-être à cause du poids des chaussures que l’on rendra responsable Mr Godillot de la défaite. Les godillots incriminés deviennent des godasses et sont donc synonyme de dépravation.

Rendons à Mr Godillot ce qui appartient à Mr Godillot ! C’est quand même grâce à lui que nous pouvons mettre le bon pied dans la bonne chaussure, que nous avons des semelles adaptées à la voûte plantaire.

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page