Insolite

Nasal Ranger, le gadget qui permet de flairer les plants de marijuana « malodorants »

Pour lutter contre les odeurs de marijuana trop insoutenables dans le voisinage, une petite ville américaine a décidé d’investir dans l’achat du Nasal Ranger. Il s’agit d’un dispositif original qui permet de repérer les plants de marijuana qui sentent fort.

Depuis quelques années, la production et la vente de marijuana sont devenues légales dans certains états des États-Unis. Si les consommateurs sont aux anges, ce n’est pas toujours le cas du voisinage, avec des plantations qui sentent parfois très forts.

A Bessemer, une petite ville du Michigan, la situation est devenue insoutenable pour de nombreux habitants. Comme l’explique Linda Nelson, membre du Conseil municipal : « La ville de Bessemer pue. Vous pouvez sentir la marijuana partout. Nous avons des gens qui ne peuvent pas s’asseoir dans leur cour parce que l’odeur de leur voisin est si mauvaise. »

À LIRE AUSSI :
Rennes, Créteil ou Reims, fumer du cannabis pourra coûter très très cher...

La municipalité a décidé d’agir et les habitants se sont cotisés la somme de 3 400 dollars (environ 3 000 euros) pour acheter un gadget très particulier : le Nasal Ranger, un dispositif d’odeur qui permet de « flairer » les plants de marijuana qui sentent beaucoup trop forts au gout de certaines personnes.

Fabriqué par St. Croix Sensory et disponible sur le marché depuis presque 10 ans, le Nasal Ranger est un olfactomètre de terrain. Il intègre un système de filtre au charbon actif qui lui permet de mesurer et quantifier la force des odeurs dans l’air ambiant. Les habitants pourront s’en servir pour repérer les voisins dont les plants de marijuana sont trop malodorants.

Il a été annoncé que le dispositif sera aussi utilisé de manière officielle par les forces de l’ordre. Dans un communiqué, la municipalité de Bessemer a indiqué que les policiers vont suivre une formation pour manipuler correctement le gadget. Ils pourront ensuite s’en servir pour flairer et détecter les « fermes de marijuana » non autorisées. Les agents de police pourront lors donner des amendes aux personnes qui ne respectent ni la loi ni leur voisinage.

Maintenant que ceux qui plantent de la marijuana sont prévenus, on se demande encore comment vont ils réagir face à cette situation. Affaire à suivre…

Via
geek.com
Source
fivesenses.com
Remarque : nous pouvons percevoir une commission lorsque vous achetez par le biais de liens sur notre site, sans frais supplémentaires pour vous. Cela n'affecte pas notre indépendance éditoriale. Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

Andy RAKOTONDRABE

Il n’y a pas de réussites faciles ni d’échecs définitifs.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page