Lifestyle

The Mountain, une mini tiny-house à seulement 30 000€ avec un toit en verre pour contempler les étoiles !

Plafonds de verre pour admirer les étoiles ou prendre sa douche, bois de récupération et micro surface... La tiny house The Mountain est juste magnifique !

A l’instar des micromaisons que nous avons l’habitude de vous présenter, celle de Cody Makarevitz, un constructeur de tiny-houses de Pennsylvanie, dénote ! En effet, au lieu de construire de toutes pièces une micromaison, il a préféré recycler une ancienne cabane de chasse mobile de 14 m² pour en faire un nid douillet.

Sa micromaison s’appelle The Mountain, et ce n’est pas vraiment un hasard… Il l’a souhaitée minuscule mais agencée de telle manière que l’on peut admirer la montagne quand bon nous semble… Un petit écrin où le confort rime avec la Nature !

13.95 m² de surface habitable sur 4.12 m de hauteur ! L’originalité de cette tiny-house vient de son plafond tout en verre. Cody Makarevitz a deux passions : prendre sa douche en extérieur et admirer les étoiles ! Pour le concepteur, l’essor que connaît le marché des Tiny-Houses font qu’elles perdent leur concept originel. Elles deviennent trop grandes et trop chères.

Avec The Mountain, il a souhaité remettre la micromaison « à sa place » … Et donc qu’elle reste minuscule mais confortable ! La chambre possède donc un immense plafond de verre qui lui permet d’admirer les étoiles quelle que soit la météo extérieure… Et il en est de même dans la salle de bain… Le plafond de verre permet de prendre une douche bien chaude en admirant la montagne à l’extérieur !

The Mountain, une minie tiny-house avec un toit en verre pour contempler les étoiles !
Le plafond de verre permet de prendre une douche bien chaude en admirant la montagne à l’extérieur ! Crédit photo : Comak Tiny Homes

Et c’est une vraie Tiny-House !

Pour aller jusqu’au bout de son concept sans dénaturer la Tiny-House, The Mountain est posée sur une petite remorque de 4 m x 2.50 m. A l’intérieur, des matériaux tels que du bois de grange récupéré en guise de poutres, des panneaux de chênes et de cèdres.  Pour agrandir l’espace, le plafond se dote de miroirs et on y trouve le confort adéquat pour deux personnes. Couchage en mezzanine, banquette en bois et table pour déjeuner.

The Mountain, une minie tiny-house avec un toit en verre pour contempler les étoiles !
A l’intérieur, des matériaux tels que du bois de grange récupéré en guise de poutres, des panneaux de chênes et de cèdres.. Crédit photo : Comak Tiny Homes

Et côté toilettes, ce sont de WC à compostage assortis d’un réservoir d’eau de pluie de 174 litres.  Pour le moment, The Mountain ne possède pas de panneaux solaires mais Cody affirme que c’est tout à fait possible. The Mountain a été vendue 35 000 dollars et il travaille actuellement sur un modèle un peu plus grand mais toujours dans l’esprit de la Tiny-House !

Plus d’infos :

https://www.facebook.com/Comaktinyhomes/videos/2725758850996496


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page