Lifestyle

Tiny Récup’ : deux amis belges se lancent un défi : construire leur tiny-house avec des matériaux de récupération

Une tiny-house c'est bien mais selon Bernard et Benoît, la leur sera uniquement faite de matériaux récupérés... Et ils lancent un appel aux dons pour réaliser leur rêve !

Habituellement, les tiny-houses sont auto-construites, écologiques et parfois même livrées clefs en main. Mais deux amis belges, originaires de Modave, une ville près de Liège, ont décidé de se lancer dans un défi un peu fou. En effet, ils veulent construire leur tiny-house uniquement avec des matériaux de récupération.

Il faut dire que l’on entend de plus en plus parler de ces petites maisons sur roues. Minimalistes, écologiques, sans permis de construire et avec une taxe de 150€ par an, elles séduisent de nombreux futurs propriétaires. Exit les grandes villas de 300 m² qui faisaient rêver nos parents… Place à la « tiny récup’ » !

Bernard Degrange et Benoît Michel se lancent donc le défi de construire leur tiny-house avec des matériaux de récupération… Plus écologique et tendance, ce sera difficile à faire ! Bien sûr, comme le dit Bernard, il serait bien plus simple d’acheter une tiny-house toute faite ! Mais leur plaisir à eux, c’est de pouvoir concevoir de A à Z leur projet : plan, construction, récupération de bois, métaux, accessoires et décorations. Benoît, ingénieur de profession connaît sur le bout des doigts les techniques de construction et les énergies renouvelables. Et, il maîtrise les plans à la perfection !

Une idée assez précise de leur future demeure !

D’une surface de 10 à 12 m², leur tiny-house sera faite de bardages en bois et offrira un espace de vie, un couchage, une cuisine, des toilettes sèches. Ils comptent bien s’offrir une petite terrasse pour profiter du paysage et du soleil de Belgique… Ils imaginent un style roulotte de cirque pour leur micromaison. Pour l’isolation ce sera de la sciure de bois et un poêle à bois pour le chauffage. Peut-être que des panneaux solaires la rendront totalement autonome un peu plus tard. Car, l’idée n’est pas d’en faire une résidence secondaire, mais bien un lieu de vie pour toute l’année.

À LIRE AUSSI :
Uncharted Tiny Homes dévoile une mignonne petite remorque camping-car et ses lits superposés

De la récup’ et uniquement de la récup ‘ !

Pour réaliser leur tiny-house, les deux amis ont déjà trouvé un ancien char agricole oublié sur une prairie de Soumagne. Ce sera leur remorque ! Pour le moment le char-remorque se trouve sur le terrain de Benoît mais les deux amis n’ont pas encore décidé où le vent les porterait ! Ils ne savent pas encore quand elle sera terminée, ni où ils la mettront, ni même qui l’habitera. Ce dont ils sont sûrs c’est qu’ils ont cette envie de réaliser cette tiny-house qui ne leur coûtera pas grand-chose… Une idée géniale non ?

Vous voulez les aidez ?

Les matériaux dont ils ont besoin sont les suivants :

  • Planches de bardage
  • Madriers
  • Portes en bois ou coulissantes
  • Madriers
  • Fenêtres Bois
  • Clous, Vis, Tasseaux…

En revanche, ils n’ont qu’une exigence : des matériaux nobles et naturels… Pas de PVC ou de plastique, leur projet s’en verrait dénaturé. Bernard et Benoît vivent en Belgique et recherchent tous matériaux de récupération susceptibles d’entrer dans la réalisation de leur projet. Pour les contacter : 0471/86 64 30 ou à bernard.degrange@skynet.be

Nos dernières vidéos

Haaks Camper : une petite maison nomade

Une cabine Tiny House qui se dépose en quelques minutes. Plus d'infos > nzn.li/haaks © Haaks Campers

Publiée par L'invention / innovation du jour sur Mardi 4 août 2020

 

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Source
lavenir.net

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page