Lifestyle

Tiny House : prix, emplacement, permis, construction… On répond à toutes vos questions sur les mini-maisons

Vivre en micromaison c'est le rêve de beaucoup ! Se rapprocher de la Nature et y vivre en harmonie... Mais à quel tarif, comment installer, construire ou déplacer une tiny-house en France ?

Vous avez envie de changer de vie ? De vous rapprocher de la Nature, de posséder une maison écologique ? Et si vous passiez à la vie dans une Tiny-House ? Elles sont de plus en plus présentes sur le marché de la construction pour leur facilité de construction et leur prix ! Mais le côté nomade séduit de plus en plus !

En ce moment, on a tous besoin d’air, de Nature et la maison Tiny-House devient le mode de vie de nombreux citadins qui fuient les villes pour les grands espaces. Mais comment s’y retrouver pour investir correctement dans une tiny-house ? On vous explique tout !

À LIRE AUSSI :  Water Villa : une maison flottante construite avec des containers maritimes

Qu’est-ce qu’une Tiny-House ?

Une tiny-house ou micro maison est une habitation minimaliste dont la surface habitable dépasse rarement 20 m² ! Le concept des Tiny-House est une alternative aux maisons traditionnelles, avec la particularité d’être déplaçables à volonté. Les tiny-house sont, de par leur petit espace conçues de manière très fonctionnelle. Et elles sont aussi très souvent fabriquées en bois, s’intégrant parfaitement à leur environnement naturel

Combien coûte une Tiny-House ?

Comme toutes les maisons, il existe des tiny-house à tous les prix. Mais tout de même, le prix de départ se révèle bien différent des maisons classiques. En effet, les premières tiny-house se vendent autour de 10 000€ (sans le terrain quand même !). Les prix peuvent grimper jusqu’à 50 000€, tout dépend de ce que vous souhaitez.  Le nom tiny-house décrit une surface de 15 à 20 m², au-delà ce serait plutôt un chalet. Et elles peuvent accueillir jusqu’à 4 personnes, si la conception est adaptée (mezzanine, lits escamotables).

Les facteurs qui peuvent faire varier le prix d’une tiny-house sont :

  • Les matériaux utilisés (bois, aluminium, bois noble)
  • L’aménagement intérieur (à faire soi-même ou livré meublée)
  • Avec une terrasse attenante ou sans
  • Auto-construite ou livrée clé en mains
  • La capacité d’accueil
Quel est le prix d’une Tiny-House ?
Les facteurs qui peuvent faire varier le prix. Crédit photo : Shutterstock / inrainbows

Cependant, il ne faudra pas oublier d’y adjoindre des frais annexes qui peuvent faire grimper son prix initial :

  • Les frais d’emplacements, comme lorsque vous partez en caravane ou camping-car.
  • La location du terrain sur lequel votre tiny-house pourra rester à l’année s’il ne vous appartient pas.
  • L’achat d’une remorque (environ 4500€) pour pouvoir déplacer votre micromaison.
  • Des béquilles pour maintenir votre tiny-house sur la remorque (100 à 150 € par pièce)

Et enfin, si votre tiny-house est votre résidence principale sur votre terrain privé, il faudra vous acquitter d’une taxe annuelle de 150€ (taxe identique aux caravanes et camping-cars).

Comment déplacer une Tiny-House ?

Si vous comptez la déplacer souvent, il faudra évidemment envisager l’achat d’un véhicule adapté comme un pick-up ou un fourgon. Si, au contraire, vous ne la déplacez qu’une fois dans l’année, la location du véhicule sera financièrement plus intéressante.

Comment déplacer une Tiny-House ?
Il faut envisager l’achat d’un véhicule adapté. Crédit photo : Shutterstock / inrainbows

Quel permis pour tracter une Tiny-House et comment l’assurer ?

Tracter une tiny-house nécessite un permis BE (Ex permis E) ou permis remorque. Le permis BE permet de conduire une voiture attelée d’une remorque dont le Poids Total A Charge est supérieur à 750 kg sans dépasser 3 500 kg si la somme des PTAC de l’ensemble (voiture + remorque) dépasse 4 250 kg.

Jusqu’à 500 kg une remorque possède l’immatriculation du véhicule tracteur et est couvert par l’assurance de celui-ci et nécessite seulement un Permis B. Au-dessus et jusqu’à 750kg la remorque a sa propre immatriculation mais peut être couverte par l’assurance du véhicule tracteur, permis B nécessaire également. Il est cependant assez rare qu’une tiny-house puisse être tracté avec un simple permis B, lors de l’achat de votre tiny-house et de votre remorque, il est judicieux de se renseigner sur le permis à posséder pour pouvoir la déplacer.

Comment construire sa propre Tiny-House ?

Par sa petite surface et du fait qu’elle soit mobile, la tiny-house ne nécessite aucun permis de construire. Vous aurez alors le choix de la faire livrer construite par un artisan spécialisé, il en existe de plus en plus. Ou alors vous pourrez la construire vous-même ! De nombreux plans de tiny-house sont disponibles sur le net. Attention cependant, il faudra aussi prévoir un système de chauffage, un raccordement en eaux et de quoi évacuer les eaux usées.

Où installer sa Tiny-House en France ?

Si vous possédez votre propre terrain, la question ne se pose pas, vous avez le droit d’y poser votre tiny-house. Attention toutefois, pour des délais supérieurs à 3 mois il faut faire « une déclaration préalable » dans certains cas . Si vous ne possédez pas votre propre terrain, vous pouvez opter pour le « prêt d’un jardin » ou un camping avec les frais inhérents à l’emplacement.

Où installer sa Tiny-House en France ?
Où installer sa Tiny-House en France ?

Pour plus d’informations, rendez-vous sur Collectif Tiny-House, vous y trouverez toutes les informations concernant l’installation de votre tiny-house. Il existe également des villages de tiny-house qui sont de plus en plus fréquents en France. Une tiny-house c’est un peu la liberté, encore faut-il savoir où la retrouver !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page