Mobile / Smartphone

Risque d’incendie et de choc électrique pour 50% des chargeurs de smartphone

Les chargeurs de smartphone sont partout dans notre maison... Et ils s'achètent à des prix allant de 1€ à 35€ environ... Pourtant ils ne sont pas tous de même qualité et certains présentent même de gros risques d'incendie ou de chocs électriques !

S’il y a bien un accessoire que nous possédons tous et en plusieurs exemplaires, c’est le chargeur de smartphone. Vendu avec le nouveau smartphone mais également avec la tondeuse à cheveux ou le casque Bluetooth, ils sont partout ! Et il faut bien avouer qu’ils nous sont, aujourd’hui indispensables.

Mais, ils sont parfois responsables d’accidents domestiques ou d’incendie, tout dépend du prix et de l’origine du chargeur. Un chargeur coûte entre 1 € et 35 € environ, mais évidemment, ils ne sont pas tous de même qualité. Le magazine Que Choisir a mené l’enquête et réalisé des tests sur 20 chargeurs… Les résultats sont parlants, mais laissent songeur !

À LIRE AUSSI :  Phoneside, un ingénieux support de téléphone qui se fixe sur les écrans d'ordinateurs portables

Des écarts de prix conséquents

Un euro, c’est le plus petit prix trouvé sur le net pour un chargeur de smartphone, sans marque, expédié de Chine. Les plus chers sont estampillés Samsung (13€), Huawei (17€) ou Apple (30€) mais les normes sont respectées. Ces grandes marques ne peuvent pas se permettre de vendre des produits non normés. Ce qui n’est pas le cas des fournisseurs chinois qui, souvent, expédient depuis la Chine, des produits qui ne passent jamais les contrôles de sécurité.

Quelles normes pour un chargeur ?

En 2016, les statistiques faites aux Pays-Bas annoncent 47 personnes mortes à cause d’un chargeur défectueux. Mais également 75 000 accidents de brûlure toujours à cause des chargeurs. Compatibilité électromagnétique (2014/30/UE), Basse tension (2014/35/UE), norme européenne   NF EN 62368-1 ! Ces termes un peu barbares vous assurent la conformité de votre chargeur.

Sur la prise vous devez trouver :

  • La tension ou les plages de tensions assignées
  • La fréquence en hertz (Hz)
  • Le courant assigné en ampère (A) ou milliampère (mA)
  • Le nom du fabricant
  • Le numéro de modèle ou la référence du type
  • Le symbole d’identification du matériel de classe
  • Le marquage CE
  • Le symbole poubelle barrée (recyclage)
  • Le symbole de la maison (utilisation en intérieur).
  • La tension et le courant de sortie

Les résultats du test réalisé :

Pour réaliser son enquête, les journalistes de Que Choisir ont commandé 20 chargeurs de 1€ à 35 € pièce. Les chargeurs achetés ont tous été vérifiés quant aux normes en vigueur. Pourtant 11 se sont révélés dangereux. Les principales causes de danger sont dues aux plastiques utilisés, mais également aux composants électriques (absence de protection contre la surcharge). Certains chargeurs pourtant achetés dans des enseignes françaises (Leclerc, Auchan, Boulanger) ne respectent pas non plus les normes. Mais ne nous leurrons pas, eux-aussi les font venir de Chine pour les vendre si peu chers… Suite à cette enquête, certains magasins comme Babou ont décidé de retirer le chargeur incriminé de la vente et de procéder à un rappel.

Quelques conseils :

Si vous chargez votre téléphone la nuit, il doit être posé sur une table de nuit ou un bureau… Jamais sur le lit ou sur un coussin ! Le chargeur devrait être débranché quand il n’y a pas de smartphone au bout… Mieux vaut recharger votre téléphone sans attendre qu’il ne soit complètement vidé de sa batterie. Vérifiez la puissance électrique, un chargeur de téléphone ne rechargera pas forcément une manette de jeu ou alors très lentement !

Quel chargeur acheter ?

Concrètement, nous ne saurions trop vous conseiller de racheter le chargeur de la marque de votre téléphone si le vôtre vient à tomber en panne. Vous le paierez forcément plus cher qu’un chargeur à un ou deux euros mais vous aurez la garantie de sécurité liée à la marque. Et probablement un chargeur qui durera bien plus longtemps que celui à 1€ ! Les bonnes affaires ont des limites, la sécurité, elle, est primordiale !

Photo de couverture 2p2play / Shutterstock

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page