Robotique

Ameca, le nouveau robot humanoïde décrit comme « le futur visage de la robotique »

Après l'humanoïde saoudien Sophia, c'est au tour d'Ameca, un robot britannique, de tenir le devant de la scène, et sera présenté au prochain CES de Las Vegas.

Les robots humanoïdes feront probablement bientôt partie de nos compagnons du quotidien. Dans certains pays, comme au Japon, ils servent déjà dans les restaurants, pilotés par des personnes handicapées.

La société britannique de robotique Engineered Arts dévoile le futur visage d’Ameca, et présente son robot comme le « futur visage de la robotique »… Et comme nous pouvions nous y attendre, ce robot de forme humaine est plutôt flippant !

Sur les images dévoilées par l’entreprise, on ne peut pas à proprement parler de peur, mais disons qu’il est troublant… Ce qui est sûr, c’est qu’il a vraiment le visage d’un humain et des yeux qui semblent très expressifs…

Ameca, concurrente de Sophia ?

Pour rappel, Sophia est ce que l’on appelle un « robot social », ou encore gynoïde. Cette machine a été conçue par la société saoudienne Hanson Robotics. Sophia a vu le jour en 2015 et reste pour le moment le seul robot humanoïde capable d’imiter les comportements humains. Elle peut aussi répondre à des questions…

Et étrangement, Ameca ressemble presque traits pour traits à Sophia, comme si les robots sociaux devaient tous avoir le même apparence.

Pourquoi Engineering Arts construit Ameca ?

L’entreprise britannique souhaite construire Ameca pour offrir une nouvelle plateforme pour les technologies robotiques. Mais c’est surtout pour offrir un support au développement de l’intelligence artificielle de type humain.

Les logiciels et matériels qui composent Ameca sont modulaires, c’est-à-dire que les clients pourront utiliser seulement la tête ou un bras, en fonction de l’application qu’ils choisiront.

À LIRE AUSSI :
Et maintenant, un robot capable de se camoufler comme le caméléon

Que peut faire Ameca ?

Comme sa concurrente Sophia, disons qu’elle porte un prénom à consonnance féminine… Elle pourra reprendre de nombreuses expressions faciales humaines comme le montre l’une des photos où elle semble surprise ! Selon Engineering Arts, elle sera capable d’établir des relations avec n’importe quel humain, de manière à réduire la fracture numérique.

Dans une vidéo de présentation, on peut voir le robot qui « se réveille », s’étire, et regarde, étonné le monde qui l’entoure… Il faut bien avouer que les gestes et expressions semblent très naturels, voire même plus réalistes que les gestes de Sophia… Par ailleurs, Ameca sera présentée lors du CES de Las Vegas en janvier prochain.

Sophia déjà reconnue comme citoyenne !

Nous ne savons pas encore si Ameca connaîtra le même intérêt que sa concurrente Sophia. En 2017, cette dernière a été reconnue comme citoyenne d’Arabie Saoudite; elle avait ensuite donné une interview dans une émission de télévision.

Les robots humanoïdes intriguent. Il y a quelques temps, alors qu’un artiste était arrivé en Egypte avec son robot humanoïde pour une exposition, il avait été retenu à l’aéroport accusé de suspicion d’espionnage… Nous verrons ce qu’Ameca sera capable de faire très bientôt…

Source
Newatlas.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page