Santé

Mais au fait, comment fonctionnent les anti-transpirants ?

Nous sommes nombreux à ne pas être à l’aise avec l’odeur de transpiration, que cela soit après une séance de sport ou à cause de la chaleur. Bien que la transpiration soit naturelle et un signe de bonne santé, bon nombre d’entre nous ont recours aux anti-transpirants, mais est-ce vraiment une bonne idée ?

La transpiration est une réponse normale du corps pendant les activités physiques. Un excès de sueur n’indique pas une maladie mais est lié à des hormones dans notre corps. Cependant, ce n’est pas parce que la transpiration est normale qu’elle est agréable pour autant. Elle peut même s’avérer embarrassante à cause de l’odeur qu’elle peut dégager. Justement, beaucoup d’entre nous évitent ce désagrément en utilisant des anti-transpirants.

Ces derniers sont composés de sels d’aluminium qui bloquent la transpiration. Lorsque ces substances entrent en contact avec la sueur, elles se transforment en un gel qui bouche les glandes sudoripares. Cependant, ce gel ne bloque pas totalement la sueur, il réduit juste la quantité qui sort sur la peau.

Comment agissent les anti-transpirants sur notre corps ?

La principale fonction d’un déodorant est de supprimer l’odeur désagréable produit par la sueur. Cette odeur est naturelle car ce sont des bactéries sur notre corps qui émettent cette odeur en se nourrissant des graisses et protéines secrétées par les glandes sudoripares. Cependant, ce n’est ni la graisse ni la protéine qui dégage cette odeur mais les produits secrétés par les bactéries, notamment l’acide propionique et de l’acide butyrique. Les anti-transpirants sont composés de produits chimiques qui stoppent cette odeur, tels que l’éthanol qui est à base d’alcool et qui élimine les bactéries et masquent les odeurs par du parfum.

À LIRE AUSSI :
Mais au fait, comment se forment les plis et les rides du cerveau ?

Pour information, la sueur est composée de 98% d’eau; le reste, c’est entre autres du sodium généré par la glande eccrine. Celle-ci libère de l’eau lorsque l’on a chaud ou que l’on est stressé. Les anti-sudorifiques contiennent du chlorure d’aluminium hexahydrate qui peuvent réduire la transpiration. Grâce à elles, les glandes eccrines sont bouchées et limitent la transpiration émise par notre corps.

Tache de transpiration
Tache de transpiration. Image d’illustration. Crédit photo : Shutterstock / Albina Gavrilovic

Comment utiliser les anti-transpirants ?

Il est recommandé d’utiliser les anti-transpirants pour une hygiène optimale, mais il n’est pas conseillé d’en abuser. Il n’est pas non plus recommandé de les appliquer sur une peau blessée, rasée ou même fraîchement épilée. Les médecins conseillent aussi les personnes qui souffrent de transpiration excessive d’utiliser un détranspirant car ses composants sont plus efficaces que les anti-transpirants. D’ailleurs, avant d’utiliser des anti-transpirants, il faut bien se nettoyer et laisser la peau se sécher pour que les composants puissent bien pénétrer. Cela permet aussi d’éviter les tâches sur les vêtements.

Source
Cosmos

Arielle Lovasoa

Je me retrouve dans les mots de Françoise Giroud dans Lou: Histoire d'une femme libre: "C'est une fille irréductible qui n'en fait et n'en fera jamais qu'à sa tête, non pas par caprice mais par nature". A cela, j'ajouterai le sage conseil de Confucius, mon leitmotiv: "Si tu veux profiter de ta vie, apprends à profiter de ta simple journée"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page