Santé

Les autotests à domicile arrivent… Mais comment les utiliser ? Sont-ils fiables ? Combien coûtent-ils ?

Les autotests sont normalement disponibles depuis le 12 avril, en pharmacie. Encore difficiles à trouver, ils permettent de s'autotester notamment en cas d'absence de symptômes !

Dans l’absolu, les autotests devaient être vendus en pharmacie dès la 12 avril… Dans l’absolu donc, car dans les faits, peu de pharmacies livrées et si livraison peu de boîtes fournies… Nous nous revoyons donc à l’époque pas si lointaine des masques ou du gel hydroalcoolique, quand ils étaient des denrées rares…

A la différence près que ces tests ne suscitent apparemment pas le même engouement qu’en Allemagne où Aldi et Lidl sont régulièrement dévalisés. Et si vous avez la chance d’en dénicher une boîte, encore faut-il savoir les utiliser… et les interpréter ! On vous explique tout !

Tout d’abord prudence, les tests Covid19 ne sont, en France, vendus qu’en pharmacie pour le moment. Si l’on peut trouver des tests pour le cannabis, la cocaïne ou de grossesse en ligne, ce n’est pas le cas des tests Covid 19. Ceci évoluera probablement puisqu’ils sont vendus en grande surface dans d’autres pays… Nous verrons !

Comment ça marche ?

Si vous avez déjà réalisé un test PCR, c’est le même principe… Il va donc falloir vous enfoncer un écouvillon dans le nez… Mais attention, les écouvillons du marché public ne sont pas les mêmes que ceux des professionnels et sont un peu moins longs. Il suffit donc d’insérer la tige dans la narine sur 3 ou 4 cm de profondeur et d’effectuer 5 rotations… Attention il ne faut pas frotter le bas de la narine mais bien le haut.

L’embout se place ensuite dans le tube de réactif et si le test est positif une bande bleue apparaît. Selon les modèles, une bande bleue signifie que le test a été correctement réalisé, et une deuxième bande bleue indique la positivité. Le délai d’attente est de 20 minutes environ contre 24 h pour un PCR en laboratoire.

Les autotests à domicile arrivent... Mais comment les utiliser ? Sont-ils fiables ? Combien coûtent-ils ?
Crédit photo : Ministère des solidarités et de la santé (notice en PDF).

« Nous allons devoir former nos patients aux bons gestes. Il faut enfoncer le coton-tige de quatre centimètres dans le nez, ce n’est pas rien, et ne pas oublier de tourner ! » explique le président du syndicat de pharmaciens USPO, Gilles Bonnefond dans le journal lesechos.fr.

Pourquoi des autotests à domicile ?

Tester, Alerter, Protéger, cela vous parle ? C’est le leitmotiv du gouvernement depuis le début de la crise sanitaire qui remonte à plus d’un an déjà… Alors que nous venons de franchir la barre des 100 000 décès et que les taux de positivité restent largement dans le rouge, le gouvernement espère beaucoup de ces tests à domicile.

Les autotests à domicile arrivent... Mais comment les utiliser ? Sont-ils fiables ? Combien coûtent-ils ?
Pourquoi des autotests à domicile ? Crédit photo : Shutterstock / Octus_Photography

Selon Olivier Véran, ministre de la Santé, ce serait un complément utile. Cela permettrait de se tester même si l’on ne présente aucun symptôme… Avant une réunion, avant un repas en famille (à moins de 10 km de chez soi et avec 6 personnes maximum). Ainsi, en repérant plus facilement les personnes asymptomatiques, cela permettrait de détecter plus facilement les cas contacts.

À LIRE AUSSI :
Un "phénomène" a tué trois fois plus de personnes que la Covid-19 en 2020, mais nous en parlons beaucoup moins…

Combien ça coûte ?

Les autotests se destinent à toute personne de plus de 15 ans, asymptomatique. Si des symptômes apparaissent, il faut réaliser un test PCR en laboratoire ou centre de dépistage. Le gouvernement a encadré le prix des tests à 6€ pièce et ils devraient être vendus dans 6000 pharmacies autour de 5.20€ l’unité.

Les autotests à domicile arrivent... Mais comment les utiliser ? Sont-ils fiables ? Combien coûtent-ils ?
Le gouvernement a encadré le prix des tests à 6€ pièce. Crédit photo : Shutterstock / Dan Race

Le gouvernement prévoit de tester massivement les établissements scolaires à partir du 26 avril, à raison de deux tests par semaine et par enfant ou enseignant. Les autotests ne seront pas pris en charge par l’assurance maladie sauf pour certaines professions dites « à risques » ! “ils sont cependant gratuits pour les professionnels intervenant auprès des personnes âgées et handicapées à domicile” explique le site informations.handicap.fr.

Et la fiabilité ?

Selon les statistiques, les autotests sont fiables à 80% puisqu’ils ont été autorisés en France. Pour la Haute autorité de santé, « même si la performance est moins bonne, elle peut tout de même rester acceptable ». En fait, la fiabilité se verra augmentée par la fréquence des tests réalisés à domicile.

Et s’il est positif on fait quoi ?

Si votre test à domicile s’avère positif, il faudra le faire confirmer par un test PCR en laboratoire ou centre de dépistage. Car c’est pour le moment, la seule manière de détecter les éventuels variants. Et la confirmation PCR viendra aussi augmenter la base des « contact-tracing ». L’assurance maladie pourra donc informer les éventuels cas contacts. Entre la positivité de votre test à domicile, et le rendez-vous confirmation PCR, il est donc conseillé de s’auto-isoler et de porter un masque en toutes circonstances, y compris à la maison, si vous ne vivez pas seul !

Les autotests Covid-19 « vont se déployer progressivement dans des milliers d’officines tout au long de la semaine » explique le ministre de la Santé, Olivier Véran. C’est bien beau tout ça et le gouvernement nous « vend » les autotests comme une sorte de protection supplémentaire ! Mais les Français sont-ils réellement prêts à débourser 10€ par semaine et par personne si deux tests sont préconisés… Alors que les PCR peuvent se faire en laboratoire, sont remboursés par l’assurance maladie et fiable à plus de 80%… Nous ne sommes pas très sûrs du succès annoncé, si le prix reste celui-ci.

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page