Science

Ecouter de la musique en faisant du sport et les performances : qu’en pense la science ?

Nous sommes nombreux à mettre de la musique au moment de notre séance de sport quotidienne. Mais saviez-vous que ce geste innocent et anodin a des effets impressionnants sur notre corps et notre cerveau?

La pratique régulière d’une activité physique est très importante car cela permet de garder le corps en bonne santé. Elle diminue le risque des maladies cardio-vasculaires et d’hypertension artérielle. A part cela, le sport favorise aussi énormément le maintien d’un poids corporel normal, en ce sens qu’elle aide à prévenir l’obésité.

Les bienfaits de la pratique du sport sont innombrables notamment pour le mental car elle réduit le stress et atténue ainsi le syndrome dépressif et les troubles liés à l’anxiété. D’autant plus que faire du sport contribue à nous mettre de bonne humeur.

Ainsi, le sport occupe une place importante dans la vie quotidienne de la plupart des gens.  D’ailleurs, les salles de sports se font nombreuses dans le monde. Cependant, bien que cela ait un effet déstressant, cela ne le rend pas épuisant pour autant. C’est pourquoi, beaucoup d’entre nous se motivent comme ils le peuvent lors des exercices pour donner de la joie et améliorer les performances sportives. Ecouter de la bonne musique, par exemple, peut être très motivant.

La musique et la course à pied forment un combo parfait ?

Pour beaucoup de gens, la course à pieds est prise plus pour de la corvée que du plaisir et c’est surtout là que la musique entre en jeu. D’ailleurs, il est scientifiquement prouvé que le fait d’écouter de la musique réduit la perception de la souffrance et permet de passer le temps plus vite. En ce sens, la musique joue un rôle très important pour le coureur car plus que de lui donner de la bonne humeur, elle l’aide même à surpasser ses capacités.

Pivot : il invente un lit qui se transforme en salle de gym à domicile

“Bien que certaines personnes puissent voir leurs performances diminuer lorsqu’elles font de l’exercice en présence de musique, la majorité des individus ont tendance à bénéficier de l’utilisation de la musique pendant les tâches liées au sport et à l’exercice”, explique le Dr Bigliassi au site MetaFact.

D’ailleurs, vu l’impact de la musique sur un coureur, depuis 2015, la Fédération Française d’Athlétisme a interdit l’utilisation des écouteurs pendant une course car d’après elle, la musique pourrait s’apparenter à du dopage; la fédération américaine a pris la même décision en 2008.

Comment la musique agit-elle sur le corps humain en activité ?

Apparemment, lors d’un effort physique, des endorphines sont libérées par le cerveau et c’est exactement pareil pour la musique. Cette dernière stimule les neurotransmetteurs tels que la dopamine et la sérotonine et c’est de cette manière qu’elle rajoute du bien-être et du bonheur pendant une course. De nombreuses études scientifiques en attestent.

Toutefois, ce ne sont pas toutes les musiques qui ont un effet déstressant: il faut nécessairement qu’elle plaise au coureur et que le tempo soit en accord avec l’allure de la course; plus important encore, elle doit être liée à l’histoire ainsi qu’à la culture de la personne. En d’autres termes, la bonne musique nous donne de la force et nous fait pousser des ailes lors d’une course, en nous aidant à aller plus loin.

Arielle Lovasoa

Je me retrouve dans les mots de Françoise Giroud dans Lou: Histoire d'une femme libre: "C'est une fille irréductible qui n'en fait et n'en fera jamais qu'à sa tête, non pas par caprice mais par nature". A cela, j'ajouterai le sage conseil de Confucius, mon leitmotiv: "Si tu veux profiter de ta vie, apprends à profiter de ta simple journée"

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page