Science

Surréaliste ! Des chercheurs pensent avoir trouvé les preuves de l’existence d’un univers parallèle en Antarctique !

Au cours de missions menées en Antarctique, des scientifiques ont découvert d’étranges particules qui pourraient prouver l’existence d’une réalité alternative à la nôtre.

Non il ne s’agit pas d’une plaisanterie : une équipe de chercheurs avance bel et bien la possibilité qu’il puisse réellement exister un univers parallèle au nôtre. Ils pensent avoir trouvé la preuve de ce qu’ils avancent en Antarctique.

Des preuves apportées par la cosmologie : C’est dans le cadre d’un programme de recherches menées en Antarctique (l’Antarctic Impulsive Transient Antenna ou Anita) que les scientifiques ont découvert la preuve qu’un monde parallèle pourrait exister. Menés par le Pr Peter Gorham, physicien spécialiste des particules expérimentales à l’université d’Hawaii, les chercheurs ont étudié les données récoltées par un ballon géant sur des traces de particules de haute énergie venues de l’espace.

À LIRE AUSSI :
SpaceX va envoyer ses premiers touristes (fortunés) dans l'espace d'ici 2022

Ces particules sont des rayons cosmiques qui proviennent du fin fond de l’espace. Les recherches menées par le Pr Gorham et son équipe ont pour but de les étudier et d’en savoir plus sur leur origine. C’est avec beaucoup de surprise qu’ils ont alors découvert que les particules découvertes en Antarctique ne provenaient pas d’en haut mais jaillissaient du sol !

Un monde miroir ou tout serait inversé

Il s’agit d’une découverte vraiment étrange et inédite qui remonte à 2016. Ce n’est toutefois que quatre ans plus tard, après avoir exploré toutes les hypothèses possibles, que le Pr Gorham et ses collègues ont fini par avancer la théorie d’un monde parallèle.

À LIRE AUSSI :
Conquête spatiale : l’urine humaine pourrait servir à construire des bases lunaires

Rapportés par le site New Scientist, les chercheurs avancent que cette réalité alternative aurait été créée dans le même Big Bang qui a créé notre monde il y a plusieurs millions d’années. Ils font également état d’un Univers à l’envers. Ils avancent qu’il pourrait s’agir d’une sorte de monde miroir où tout serait inversé : le positif deviendrait alors négatif, la gauche serait à droite, mais surtout, le temps reculerait au lieu d’avancer. Cela expliquerait l’étrange particularité des particules de haute énergie découvertes par le ballon géant Anita.

Une hypothèse peut-être pas si dingue que ça

Certains pourraient trouver que la théorie avancée par le Pr Peter Gorham et ses collègues est un peu trop tirée par les cheveux mais ces derniers affirment avoir étudié et écarté toutes les possibilités avant d’envisager l’idée d’un monde parallèle au nôtre. Après tout pourquoi pas ? Les chercheurs comptent poursuivre leurs investigations pour essayer de trouver encore plus de preuves pour appuyer leur hypothèse. C’est avec impatience qu’on attend d’en savoir plus.

Photo d’illustration De ktsdesign / Shutterstock
Surréaliste ! Des chercheurs pensent avoir trouvé les preuves de l’existence d’un univers parallèle en Antarctique !
Surréaliste ! Des chercheurs pensent avoir trouvé les preuves de l’existence d’un univers parallèle en Antarctique !
Photo de couverture De Yurkoman / Shutterstock

Tags

Andy RAKOTONDRABE

Il n’y a pas de réussites faciles ni d’échecs définitifs.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer