Science

Une planète orpheline et sans étoile qui flotte librement à travers l’espace

Les astronomes viennent de découvrir une planète qui a la particularité d’être sans soleil.

Cette jeune planète âgée de seulement 12 millions d’années se trouve à environ 80 années-lumière de de chez nous et est six fois plus massive que Jupiter. A titre de comparaison, notre bonne vieille terre est âgée d’environ 4,5 milliards d’années et est 10 fois plus petite que Jupiter, Jupiter qui est  juste la plus grosse planète de notre système solaire.

Ce qui est particulièrement intéressant avec PSO J318 :5-22 (c’est son petit nom), c’est l’absence totale d’étoile. Elle est seule et flotte librement à travers l’espace.

Ce genre d’exoplanète est parfaitement connu des astronomes, par contre, c’est une nouveauté dans le sens ou cette planète errante est visible directement par nos télescopes.

lonely-planet_0

Les plus belles découvertes scientifiques se produisent souvent par accident ou lorsque vous recherchez quelque chose qui n’a aucun rapport –  c’est exactement ce qu’il s’est passé.

Les astronomes du télescope Pan-STARRS1, situé en haut d’un volcan de l’ile d’Hawaï, recherchaient tranquillement des naines brunes dans notre ciel étoilés (Les naines brunes sont des objet insuffisamment massif pour être considéré comme une étoile mais plus massif qu’une planète géante) [définition honteusement pompé sur Wikipédia] – et sont tombé un peu par hasard  sur cette  planète extrasolaire, la fameuse PSO J318 :5-22.

À LIRE AUSSI :
Poussières d'étoiles : nos corps sont constitués à 97% de substances provenant de corps célestes

planète-solitaire-errante

Pourquoi est-ce si excitant ? Paradoxalement, il beaucoup plus facile d’observer une planète quand elle n’orbite pas autour d’un étoile. Habituellement, quand vous tentez d’observer une planète au télescope, l’imagerie  est saturée à cause de la luminosité générée par les jeunes étoiles (qui sont très brillantes). Cette absence la rend donc beaucoup plus facile à étudier, et aidera les scientifiques à mieux comprendre le cycle de vie des planètes géantes.

 

Alexandre Bonazzi

Je travaille dans une société d'études et de conseil depuis 25 ans. Passionné par les nouvelles technologies, le High-tech et la pop culture en général j'ai fondé Neozone en 1999 où je partage depuis des articles et mes humeurs. Vous pouvez m'écrire directement par mail.

Un commentaire

  1. Personnellement j’ai 15ans et je suis un grand fan de planètes .Les planètes sont tellement incroyables et si complèxes à la fois que je voudrai travailler sur les planètes quand je serai grand .je connait énormément de choses la dessus mais je ne connaissais pas celle-ci .merci de m’avoir fait partager vos connaissances et bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page