Société

Chauffage : le portail pour demander votre « chèque énergie bois » en ligne

Le décret est paru au JO du 22 décembre dernier. Il permet l'ouverture du portail chèque énergie bois et l'on vous explique comment l'obtenir.

Il avait été annoncé à plusieurs reprises, mais cette fois-ci, il est vraiment disponible. Lui, c’est le « chèque énergie bois » mis en place par le gouvernement pour rétablir une certaine égalité entre ceux qui se chauffent à l’électricité ou au fuel et qui bénéficient déjà d’une aide pour ces deux combustibles. Le décret n° 2022-1609 du 22 décembre 2022 relatif au chèque énergie pour les ménages chauffés au bois a été publié. La mise à disposition de ce fameux chèque énergie bois est donc bel et bien réelle. Selon les estimations gouvernementales, ce dispositif devrait toucher 2.6 millions de Français parmi les plus modestes, notamment ceux qui ont choisi le bois ou les pellets de bois comme moyen de chauffage. Comment l’obtenir ? Quel est son montant ? On vous explique tout !

Qui peut prétendre au chèque énergie bois ?

Le décret précise les modalités d’attribution du chèque bois qui, comme on peut l’imaginer, ne sera pas destiné à tous les foyers. Pour pouvoir en bénéficier, il faudra avoir déclaré un revenu fiscal de référence à inférieur à 27 500 €. En d’autres termes, pour une personne seule, la rémunération ne doit pas dépasser 2 260 € par mois et pour un couple avec deux enfants, elle ne doit pas dépasser 4 750 € par mois.

Une invention pour réduire la pollution des cheminées
Une cheminée à foyer ouvert. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit photo : Shutterstock

Comment demander le chèque énergie bois ?

À partir du 27 décembre 2022, le portail Chèque Énergie s’ouvrira aux demandes relatives au chauffage bois. Il suffira de vous connecter sur chèqueenergie.gouv.fr, de renseigner votre numéro fiscal que vous trouverez sur votre avis d’imposition ou de non-imposition sur le revenu. Vous devrez également joindre une facture nominative prouvant que vous avez acheté du bois ou des pellets pour un montant minimal de 50 € durant l’année 2022. Si vous achetez votre bois en magasin de bricolage, pensez à faire établir une facture à votre nom, car le ticket de caisse ne sera pas pris en compte puisque « non nominatif ». Si vous êtes en copropriété, il faudra fournir une attestation du syndic. En revanche, si vous êtes locataires, vous devrez fournir une attestation de votre propriétaire ou du gestionnaire de votre logement.

Quel sera le montant de l’aide pour le chauffage au bois ?

Le bois de chauffage étant beaucoup moins cher que le pellet de bois, le montant diffèrera en fonction des revenus du foyer et du type de combustible.

  • L’aide sera de 200 € pour les ménages se chauffant aux pellets de bois et ayant un revenu fiscal inférieur à 14 400 €.
  • L’aide sera de 100 € pour les ménages se chauffant aux pellets de bois et ayant un revenu fiscal situé entre 14 000 et 27 500 €.
  • L’aide sera de 100 € pour les ménages utilisant le bois de chauffage (bûches) et ayant un revenu fiscal inférieur à 14 400 €.
  • L’aide sera de 50 € pour les ménages recourant au bois de chauffage (buches) et possédant un revenu fiscal situé entre 14 000€ et 27 500€.

Notons que le chèque énergie bois est cumulable avec les autres « chèque énergie », mais qu’il ne sera pas systématiquement envoyé, puisque vous devez fournir une facture d’achat acquittée. Ces chèques seront utilisables jusqu’au 31 mars 2024. Quant à la demande, elle devra être faite entre le 27 décembre 2022 et le 30 avril 2023. Il est possible que cette aide devienne pérenne et qu’elle se poursuive après le 30 avril 2023. Mais pour le moment, c’est la date limite pour faire vos demandes ! Plus d’informations : chèqueenergie.gouv.fr

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Batiactu.comLetelegramme.fr

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page