Innovation

Comment percevoir l’aide de l’État pour le chauffage au bois ? Gabriel Attal dévoile les modalités !

C'est officiel, Gabriel Attal vient de l'annoncer... Le chèque bois sera disponible dès le 22 décembre prochain et on vous explique comment faire pour le percevoir !

Depuis quelques semaines, nous vous expliquions que le gouvernement avait définitivement adopté une aide financière pour les foyers qui se chauffaient au bois ou aux pellets de bois. Mais, nous ne savions pas encore comment il serait possible de l’obtenir, et vous avez été très nombreux à nous poser la question via vos commentaires. C’est désormais chose faite puisque Gabriel Attal, ministre des Comptes Publics vient officiellement de l’annoncer. Il sera possible de la demander dès le 22 décembre prochain, et elle sera de 50 à 200 € en fonction des revenus et de la composition du foyer. On vous explique tout !

Pourquoi cette aide a-t-elle été mise en place ?

L’inflation sans précédent récent que nous connaissons actuellement en France, comme dans toute l’Europe, réduit considérablement le pouvoir d’achat des foyers. Comme lors de toute inflation, tout augmente, de l’alimentation à l’habillement, en passant évidemment par les prix de l’énergie (électricité, gaz, fioul, bois, pellets.). Des chèques énergies existaient déjà pour tous les systèmes de chauffage, hormis le chauffage au bois, qui pourtant concerne 7 millions de foyers français. Poêle à bois, insert, poêle à pellets ou cheminée ouverte, si votre combustible de chauffage est le bois ou son dérivé, le pellet, vous pourrez donc prétendre à cette aide.

Une invention pour réduire la pollution des cheminées
Une cheminée à foyer ouvert. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit photo : Shutterstock

Combien pourriez-vous percevoir ?

Selon Gabriel Attal, qui s’est confié au Parisien sur ce sujet, l’aide sera de 50 à 200€ en fonction des revenus du foyer, et la demande pourra être faite dès le 22 décembre 2022. Cette mesure qui a été définitivement adoptée par le Parlement lors d’un vote du Sénat le 26 novembre. Elle va coûter à l’État la somme de 230 millions d’euros, et vient s’ajouter aux nombreuses aides distribuées aux familles les plus modestes depuis 2020, et la crise sanitaire que nous avons connue. Le « chèque bois » sera accessibles à tous les foyers, à condition de ne pas dépasser les 2 260€ de revenus mensuels pour une personne seule, ou de 4 750€ pour un couple et deux enfants à charge. Les revenus seront bien entendu modulés en fonction de la composition du foyer.

À LIRE AUSSI :  Comment fabriquer soi-même un chauffage d'appoint en terre cuite avec des bougies (chauffe-plats) ?

Comment faire pour la demander ?

À partir du 22 décembre donc, un guichet unique sera réservé au chauffage au bois sur le site chequenergie.gouv.fr, pour bénéficier de cette aide. Il est fort probable qu’il faille justifier du fait que l’on se chauffe au bois ou aux pellets avec la présentation d’une facture. Les chèques énergies devraient ensuite être envoyés dans le courant du mois de janvier, sans date précisée pour le moment.

Un poêle à plaquettes.
Un poêle à plaquettes. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit photo : Shutterstock

En revanche, on ne sait toujours pas si le montant de la prime sera au prorata de votre facture de combustible, et il faudra patienter encore un peu pour le savoir ! Entre le chèque énergie, le chèque fioul, et désormais le chèque bois, ce seront plus de 12 millions de Français qui percevront ces nouvelles aides. Un dernier conseil ? Renseignez-vous auprès de votre mairie, le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) propose aussi des aides complémentaires à l’achat de combustibles, et certains n’ont d’ailleurs pas attendu pour aider ceux qui se chauffent au bois. N’hésitez pas à vous renseigner, car généralement les aides communales sont cumulables avec celle de l’état, ce qui peut encore réduire votre facture, et en ce moment, c’est primordial.

Source
20minutes.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page