« Il faut plus d’aides et une mobilisation générale », l’appel désespéré des apiculteurs face aux frelons asiatiques

Avec l'arrivée de l'hiver, les reines des frelons asiatiques cherchent refuge sous terre et, au printemps, elles fondent de nouveaux nids. Les apiculteurs tirent la sonnette d'alarme, car le gouvernement n'a pas encore pris les mesures nécessaires pour endiguer ce fléau.

Alerte maximale sur les frelons asiatiques ! Les apiculteurs de France et de Navarre lancent un véritable cri d’alerte pour que le piégeage du frelon asiatique devienne rapidement une cause nationale. Patrice Pauly, apiculteur à Artix dans le Béarn, prouve avec plusieurs vidéos que les frelons asiatiques sont de véritables meurtriers et qu’ils peuvent anéantir une ruche en quelques minutes ! L’hiver approche, les dernières reines vont sortir des nids pour aller se cacher sous terre, dans vos hangars ou abris de jardin… Au printemps, chaque reine survivante fondera un nouveau nid, qui sera peuplé de milliers d’individus. L’apiculteur béarnais en appelle au civisme de chacun, puisque le gouvernement semble ne pas entendre sa détresse ni sa mise en garde, quant à la dangerosité des frelons asiatiques pour nous, humains. Piégeons les frelons asiatiques, il en va de la survie des abeilles et de la biodiversité.

Piéger le frelon asiatique, un enjeu majeur pour l’avenir

Les apiculteurs crient au scandale et en appellent aux politiques afin que des mesures ou des aides soient mises en place à l’échelle du pays. Par ailleurs, les apiculteurs appellent aussi à la citoyenneté et au civisme de tout un chacun. Pour ce faire, ils demandent à tous ceux qui le peuvent d’installer des pièges dans leurs jardins, sur leurs balcons ou sur leurs terrasses. Dans la vidéo proposée par Patrice Pauly, le lanceur d’alerte, on aperçoit les pièges Tap Trap, faciles à mettre en place, et à priori, rudement efficaces. Puis, l’apiculteur alerte aussi sur les dangers des frelons asiatiques pour les humains. Il explique dans une interview accordée à France 3 Régions que le gouvernement ne prend aucune mesure pour contrer la menace des frelons asiatiques, alors qu’il apporte un soutien aux agriculteurs qui font face à la sécheresse. Il est impératif d’établir un plan d’action et de fournir un financement pour l’élimination des nids de frelons asiatiques. Cette situation présente un danger sérieux et imminent. Et il explique aussi que, malheureusement, les accidents avec les humains s’intensifient et que, si nous ne faisons rien, ils se multiplieront !

Un piège qui se fixe sur les bouteilles en plastique.
Un piège qui se fixe sur les bouteilles en plastique. Crédit photo : Tap Trap

Comment pouvons-nous aider les apiculteurs ?

« Faites détruire les nids », c’est le seul mot d’ordre de Patrice Pauly qui se fait la voix de tous les apiculteurs de France. Il ajoute aussi que cette année est particulièrement catastrophique, le climat ayant favorisé la survie des prédateurs. Selon lui, dans moins de cinq ans, il n’existera plus aucun essaim naturel d’abeilles dans la nature. Chez lui, ce sont trois ruches et deux essaims naturels qui sont quasiment vides. Et vingt de ses quarante ruches pourraient être anéanties dans les prochains mois. Il a beau installer des pièges partout, les frelons asiatiques sont tellement nombreux, qu’il lui est impossible de lutter ! Concrètement, l’apiculteur demande aux particuliers d’installer des pièges partout où cela est possible afin de les aider dans la lutte ! Il demande aussi aux particuliers de faire appel à des professionnels pour détruire les nids, dans le but de limiter les dégâts si, toutefois, c’est encore possible !

Une pétition en ligne pour alerter le gouvernement !

Nous l’avions vu, Frédéric Valletoux, député de Seine-et-Marne, avait alerté le gouvernement par le biais de l’Assemblée nationale en février 2023. Nous ne savons pas, huit mois après, ce qu’il en est devenu et pourtant, les frelons asiatiques, eux, n’ont pas attendu pour continuer de se reproduire. Le gouvernement néglige la lutte contre les frelons asiatiques, malgré son soutien aux agriculteurs touchés par la sécheresse. Il est essentiel d’élaborer un plan d’action et de mettre en place un financement pour l’éradication des nids de frelons asiatiques. Cette situation présente un danger significatif et imminent, conclut-il. Une pétition devrait bientôt être en ligne, et il faudrait qu’elle soit signée par un maximum de particuliers. En attendant, équipez-vous de pièges à frelons asiatiques, quel que soit celui que vous choisirez parmi les 30 que nous avions répertoriés, ce sera toujours quelques frelons de moins et quelques abeilles sauvées !

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.
Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
France3-regions.francetvinfo.fr

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page