Société

Montpellier : les transports en commun sont désormais gratuits le weekend

Le Maire de Montpellier avait promis de rendre les transports gratuits dans la ville et dans les 30 communes de la métropole... C'est chose faite pour les weekends dans un premier temps !

A Montpellier, les habitants de la ville et ceux des 30 autres communes de la Métropole pourront désormais utiliser gratuitement les transports en commun. C’était une promesse de campagne de Michaël Delafosse, maire de Montpellier et président de la Métropole.

En rendant les transports en commun gratuits le weekend, le maire souhaite redynamiser les commerces du centre-ville. Mais également réduire les émissions de carbone au cœur de la ville. Il promet également de rendre ces transports gratuits à tous les habitants de la métropole sans distinction de jours d’ici la moitié de son mandat donc, en 2023.

À LIRE AUSSI :
Une machine de désinfection des mains EverCleanHand fait son apparition dans les transports lyonnais !

Pour parvenir à la gratuité des transports, 1,5 M€ ont été nécessaires. C’est une mesure phare devrait permettre de redynamiser les commerces de proximité. En rendant accessible gratuitement le centre-ville, cela permettra évidemment de fluidifier la circulation. Mais également de ne plus utiliser sa voiture. Qui plus est, une bonne nouvelle pour l’environnement puisque les transports de la Métropole n’émettent pas de CO2.

Avant la fin de son mandat, prévu en 2026, Michaël Delafosse souhaite rendre gratuits les transports montpelliérains pour tous les habitants, tous les jours de la semaine. En attendant, il faudra malgré tout un titre de transport pour profiter de la gratuité des transports le weekend. Le maire avance que c’est une manière de pouvoir comptabiliser les utilisateurs de ce nouveau dispositif mais que le transport sera bien gratuit.

Calais avait lancé les transports gratuits en début d’année et constaté une hausse de fréquentation de 70% quant à l’utilisation. Le concept du transport gratuit progresse et ce n’est pas la Planète qui va s’en plaindre !

 

Remarque : nous pouvons percevoir une commission lorsque vous achetez par le biais de liens sur notre site, sans frais supplémentaires pour vous. Cela n'affecte pas notre indépendance éditoriale. Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page