Société

Un homme condamné à verser plus de 60 000 euros à son ex-épouse car il refusait de faire le ménage

Il semblerait que la justice portugaise ne plaisante pas avec le partage des tâches domestiques... Un homme un peu paresseux ou un peu macho vient d'en faire les frais...

Ce qui va suivre pourrait peut-être permettre à certains macho de lever leurs fesses du canapé pendant que leur conjoint astique, brosse, repasse… Au Portugal, on ne plaisante pas avec le partage des tâches ménagères !

Un homme, marié 30 ans à son épouse, lui a laissé l’intégralité des tâches ménagères raconte le site publico.pt… Des heures de travail donc ! Puis la vie a fait que les chemins des deux personnes se sont séparés… Pour le plus grand malheur de la partie masculine de ce couple !

Double peine : non seulement il devra désormais faire le ménage, mais en plus, il devra verser 60000€ à sa femme… La somme estimée par un tribunal en compensation de 30 années de tâches ménagères ! Et ce n’est absolument pas un poisson d’avril !

Le Tribunal de Barcelos condamne donc cet homme à une amende de 60 782 € pour ne pas aidr sa femme dans l’entretien de la maison. La justice considère que pendant que sa femme entretenait la maison, lui pouvait profiter de son temps libre. Mais pas elle, puisqu’accaparée aux tâches ménagères !

“Le devoir de justice exige une répartition des tâches aussi égalitaire que possible, sans préjudice de la possibilité pour les membres de la relation de convenir librement que l’un d’entre eux soit exempté du travail domestique, dans la logique d’une spécialisation des contributions de chacun.” explique le site Mediapart.

À LIRE AUSSI :
Blue : il invente un kit zéro déchet innovant pour faire soi-même ses produits ménagers, économiques et écologiques
Un homme condamné à verser plus de 60 000 euros à son ex-épouse car il refusait de faire le ménage
Repartir les tâches dans le couple : la clé pour durer ? Crédit photo : Shutterstock / Prostock-studio

Pour le tribunal, réaliser la totalité des tâches ménagères entraîne un appauvrissement de la personne. Et donc un enrichissement de l’autre personne ! Pour calculer l’amende, le tribunal a pris en compte le salaire minimum du pays, par rapport au temps passé aux tâches ménagères. Un première en Europe qui n’est pas sans rappeler le jugement similaire rendu en Chine en février dernier explique le site Ouest France.

Messieurs ou Mesdames, si vous déléguez toutes les tâches ménagères à votre moitié, évitez de partir passer votre retraite au Portugal…  Cela pourrait vous coûter très cher… Le mieux étant peut-être de partager les tâches dès le début du mariage, cela permet de prendre de bonnes habitudes et vous évitera de gros ennuis !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page