Société

Une fleuriste dépose 400 bouquets invendus sur les voitures du personnel de l’hôpital de Perpignan 🙏

Dites-le avec des fleurs ! Ce pourrait être le slogan de cette grossiste en fleurs de Saint-Estève (66)

Depuis le 29 octobre dernier, les fleuristes doivent garder portes closes et les fleurs sont des denrées périssables. Murielle Marcenac devait trouver un moyen de ne pas jeter ses invendus et ils étaient nombreux, juste avant la Toussaint.

Devant ses commandes qui se sont annulées presque instantanément, elle décide d’offrir ses fleurs… aux soignants! Elle dépose alors 400 bouquets sur les voitures des soignants, qui sont au front depuis la première vague. Les fleuristes ont dû innover mais surtout Murielle voulait redonner le sourire aux soignants !

À LIRE AUSSI :  Comment agrandir son espace de vie quand on habite dans une Tiny House ou un petit studio ?

Une belle action que celle de Murielle, grossiste en fleurs de Saint-Estève (66), qui explique qu’elle ne voulait pas gaspiller son stock ! Et c’est tout à son honneur ! Elle précise que, certes son geste ne sauvera pas de vies, mais redonnera un peu de baume au cœur à ceux qui luttent !

Confinement : comment les fleuristes essaient de sortir leur épingle du jeu ?

A Rozay-en Brie, en Seine-et-Marne, les fleurs sont désormais accessibles aux clients malgré le confinement ! Caroline Renard, fleuriste au centre commercial de Rozay-en-Brie a aussi dû baisser son rideau. Depuis plusieurs années, elle imaginait proposer un jour, les fleurs en libre-service. Ce deuxième confinement lui a permis de franchir le pas !  Un distributeur automatique de fleurs !

Le premier distributeur de fleurs en Seine-et-Marne

C’est désormais acté, son distributeur de fleurs jouxte un distributeur de produits de la Ferme (Box Briardes) et un distributeur de pain. Les clients peuvent donc faire leur petit marché « sans contact », et s’offrir un petit bouquet de fleurs !

Et ça marche ! Caroline explique qu’elle doit approvisionner très régulièrement son distributeur car les clients répondent présents ! La gérante rappelle cependant que les commandes par téléphone sont toujours possibles. Si vous êtes intéressés, il faudra vous rendre dans le petit village de Lumigny-Nesles-Ormeaux (77). De belles initiatives pour limiter le gaspillage de fleurs pour l’une et pour s’assurer un petit revenu durant cette période compliquée.

🙏 Un énorme Bravo à Muriel Marcenac de l'entreprise MARCENAC FLEURS de Saint Estève 🙏 qui vient de déposer 400 bouquets…

Publiée par Marjorie Pla sur Lundi 2 novembre 2020

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page