Tests

Test et prise en main du vélo électrique Eleglide T1 STEP-THRU

Nous avons testé le vélo électrique de la marque Eleglide. Présentation, test et avis sur le vélo électrique T1 STEP-THRU.

Amis cyclistes urbains, les beaux jours reviennent. C’est peut-être le moment d’investir dans un vélo électrique conçu pour procurer des performances fiables et un confort à toutes épreuves. Nous avons pu tester le vélo électrique T1 Step-Thru d’Eleglide qui s’avère une option intéressante pour les cyclistes urbains cherchant un mode de transport pratique et écoresponsable. La marque Eleglide se caractérise par la production de vélos électriques de qualité, conçus une grande durabilité et une grande convivialité. Avec ce dernier modèle disposant de performances de qualité, et de plusieurs modes d’assistance, les trajets urbains se feront bien agréables et confortables. Découverte.

Le T1 Step-Thru côté moteur et batterie

Le T1 Step-Thru se distingue par son cadre en aluminium renforcé et sa conception « step-thru » qui permet une montée et une descente plus facile pour le cycliste. Il est également équipé d’un moteur électrique de 250 W avec un couple de 50 Nm qui vous fournit une puissance constante et forte, et permet au vélo d’accélérer jusqu’à 25 km/h. Il se dote aussi d’une batterie amovible de 36 V / 12,5 Ah qui assure une autonomie allant jusqu’à 100 km, en mode d’assistance. Cinq modes d’assistance sont offerts aux cyclistes : 12, 16, 20, 23 et 25 km/h. L’autonomie restant variable en fonction du mode d’assistance choisie et du poids supporté par le vélo.

Une batterie amovible
Une batterie amovible. Crédit photo : Merieme Bonazzi pour Neozone

Le T1 Step-Thru côté vitesse et freinage

Pour une sécurité maximale, ce vélo électrique Eleglide s’équipe d’un système de freinage à disque hydraulique avant et arrière. Cela assure une bonne capacité de freinage, notamment en cas de freinage d’urgence. Côté dérailleur, sans surprise, il s’équipe de l’une des meilleures marques du marché avec le dérailleur Shimano à sept vitesses. Ce qui permet une adaptation facile aux différents types de terrains rencontrés lors des trajets en ville. La fonction d’assistance électrique se règle depuis le guidon, grâce au panneau de commande LCD. Ce dernier permet aussi de connaître la vitesse, le niveau de batterie, le temps de conduite et la vitesse parcourue.

Le T1 Step-Thru côté sécurité et confort

Outre le freinage à disque hydraulique, Eleglide ne lésine pas sur la sécurité et dote ce modèle d’un éclairage LED avant et arrière, ainsi que d’un avertisseur sonore. Ce qui assure une utilisation simple et sûre, même de nuit. Pour le confort, il s’équipe d’un cadre avec une fourche de suspension avant, qui absorbe les chocs et les vibrations sur la route. Elle dispose également d’un amortisseur mécanique avec verrouillage pour toujours plus de confort. Ce qui veut dire que vous pouvez la verrouiller sur terrain plat et l’activer pour les terrains plus cahoteux. Quant à la selle, elle est réglable en hauteur afin de s’adapter à toutes les morphologies.

L'arrière du vélo.
L’arrière du vélo. Crédit photo : Merieme Bonazzi pour Neozone

Les poignées du guidon sont ergonomiques pour une meilleure prise en main, et réduisent la tension sur les bras. Enfin, le confort est par ailleurs assuré par des pneus CST 27,5 pouces qui peuvent s’adapter à une variété de surfaces de route. Les bosses, les creux et les nids de poules ne vous dévieront pas du droit chemin ! Ce vélo se destine à ceux qui souhaitent un cycle de qualité, sans dépenser des milliers d’euros. Homologué en France, il est par ailleurs éligible aux différentes aides à l’achat de vélos électriques, ce qui peut être encore plus intéressant !

Déballage, design et montage

Le vélo électrique Eleglide T1 STEP-THRU est livré dans un énorme carton. Le vélo est en pièces détachées et chaque partie est parfaitement protégée avec du papier de soie et du carton. On a rarement vu un produit aussi bien emballé. Comptez une petite heure pour l’assemblage. Vous devrez fixer la roue avant et son garde-boue, le guidon et les divers commodos ainsi que l’écran digital. Vous devrez également monter les pédales, les réflecteurs de lumière et l’éclairage avant.

Le design est très sympathique et les matériaux sont d’excellentes qualités, y compris les pneus, qui sont souvent un produits bas de gamme avec ce type de vélo chinois. Au toucher, ces derniers semblent très résistants, c’est plutôt une bonne surprise. Le vélo est livré avec son chargeur ainsi qu’une notice d’utilisation.

Le vélo électrique Eleglide T1 STEP-THRU
Le vélo électrique Eleglide T1 STEP-THRU Crédit photo : Merieme Bonazzi pour Neozone

Le vélo est également équipé d’un porte-bagage, la selle et les poignées marrons sont assortis ce qui lui donnent une allure très agréable.

Prise en main

Le vélo électrique Eleglide T1 STEP-THRU est très agréable à conduire, il est léger et très maniable. L’assistance électrique (moteur de 250 W) est vive et les vitesses physiques parfaitement adaptées, si vous souhaitez dépasser les 25 km/h de l’assistance, c’est assez rare pour être souligné.

L'écran de contrôle du vélo électrique.
L’écran de contrôle du vélo électrique. Crédit photo : Merieme Bonazzi pour Neozone

L’assistance électrique

Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, nous avons délibérément omis d’installer l’accélérateur manuel sur le guidon (câble orange). En effet, ce dernier n’est pas autorisé par la législation européenne. Sachez que vous pouvez toutefois l’installer pour rouler sur des chemins privés. En mode électrique (avec l’accélérateur), l’autonomie maximale annoncée par le constructeur est de 50 km. En mode assistance électrique (en pédalant), la portée maximale est de 100 km. Comme d’habitude, cette indication est à prendre avec des pincettes. Elle variera selon votre mode de conduite, votre poids, l’état de la route et son inclinaison.

Le freinage

Le freinage est un peu léger à notre goût. Il mériterait surement quelques réglages afin de lui donner un peu plus de mordant malgré les deux freins à disques.

Conclusion

Le vélo électrique Eleglide T1 STEP-THRU est globalement un bon vélo. Le montage est un peu long et il faudra prêter une attention toute particulière au réglages de ce dernier, notamment les freins. Si vous n’avez aucune connaissance en mécanique de vélo, une boutique de cycle peut le faire pour une cinquantaine d’euros. Il existe même des aides de l’État qui peuvent le prendre en charge. Assez classique, le design est quand même très agréable. Les poignées assorties à la selle lui donnent une petite touche rétro très sympathique. Le moteur ne fait que 250 W, pourtant celui-ci ne manque pas de « punch ». La mise en route de l’assistance est pratiquement instantanée. Le prix du vélo est de 879,99 €. Ce dernier tombe à 919,99 € avec le bon de réduction 8nXYbxVA. Rien à dire sur le tarif, il est vraiment très correct.

Les plus

  • Un vélo design.
  • Une assistance électrique réactive et parfaitement ajustée.
  • Léger.
  • Un très bon rapport qualité/prix.

Les moins

  • Un freinage un peu léger.
  • Uniquement disponible en blanc.

Eleglide T1 STEP-THRU

Design
Montage
Prise en main
Freinage
Autonomie
Rapport Qualité / Prix
Assistance électrique

Un excellent rapport qualité / prix

Le vélo électrique Eleglide T1 STEP-THRU est globalement un bon vélo. Le montage est un peu long et il faudra prêter une attention toute particulière au réglages de ce dernier, notamment les freins. Si vous n'avez aucune connaissance en mécanique de vélo, une boutique de cycle peut le faire pour une cinquantaine d'euros, il existe même des aides de l'état qui peuvent le prendre en charge.  Le design, assez classique, est quand même très agréable. Les poignées assorties à la selle lui donnent une petite touche rétro très sympathique. Le moteur ne fait que 250 W pourtant celui-ci ne manque pas de « punch ». La mise en route de l'assistance est pratiquement instantanée. Le prix du vélo est de 949,99 €. Ce dernier tombe à 919,99 € avec le bon de réduction 8nXYbxVA. Rien à dire sur le tarif, il est vraiment très correct.

User Rating: 3.02 ( 3 votes)

Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Merieme Bonazzi

Passionnée par la découverte de la vie, je suis comme St. Thomas, je ne crois que ce que je vois. Je partage avec vous mon analyse sur les tests que je réalise. N'hésitez pas à me laisser un commentaire.

2 commentaires

  1. Le panneau de commande peut aussi indiquer la puissance utilisée en Watts et les KCal.
    5 modes d’assistance + une assistance à la marche, 6 km/h.
    Ce sont des freins mécaniques, pas hydrauliques. Roulez 50 km avant d’obtenir un freinage acceptable.
    Éclairage arrière avec “Stop”. Aucun avertisseur sonore électrique, c’est une sonnette mécanique.
    La sérigraphie sur le moteur indique 250W, dans la réalité c’est un 350W, avec des pointes à 450W. 50 Nm de couple. Le moteur démarre après seulement un quart de tour de pédalier. Il est relativement puissant.
    “On a rarement vu un produit aussi bien emballé” : au déballage, les rayons de la roue avant étaient coincés dans le pédalier. La selle n’est pas excessivement confortable. La protection du dérailleur est mal calibrée et bloque le dérailleur : la démonter et la travailler à la masse (manque juste 2 mm). Deux crevaisons sur 50 km (avant et arrière) : les chambres à air (CST, du bas de gamme) seront à changer impérativement. Pratique, des connecteurs Julet sur tous les câbles électriques. Manuel utilisateur en français, avec indication de débridage (32 km/h). Les clefs servent uniquement à débloquer la batterie (13 A/h et non 12,5). Avec la gâchette d’accélération il est difficile de moduler la vitesse : remplacée par une poignée d’accélération (un rêve à conduire, comme sur les FIIDO D1 ou D4S). Gâchette d’accélération à fond pendant 10 secondes : régulateur de vitesse, qui se stabilise au max du niveau d’assistance choisi. La potence du guidon est réglable en inclinaison. Le porte-bagage, costaud (et nanti d’un rabat à ressort) acceptera sans problème un enfant de moins de 25 kg. Poids du vélo : 26 kg, accepte une charge de 120 kg. Un vélo idéal pour faire ses courses ou de petites balades. Autonomie : 35 km pour un conducteur de 98 kg ; 60 km pour un cond. de 70 kg. Pour environ 900€ ce vélo est une très bonne affaire, agréable à conduire (après avoir toutefois changé la selle, les chambres à air et éventuellement la gâchette d’accél. : 70€ en tout).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page