Aéronautique

Dubaï, le français Vince Reffet réalise un record d’altitude en Jetman

Après Franky Zapata, c’est au tour de Vince Reffet de prouver que la France ne manque pas de talents en matière d’ingénieries. Reffet a battu un record d’altitude en survolant la ville de Dubaï à plus de 1 800 mètres au-dessus du sol aux commandes d’un jetpack.

Il y a quelques mois, le français Franky Zapata avait épaté le monde en réussissant l’exploit de survoler la Manche en flyboard. Aujourd’hui, un autre français a décidé de suivre ses traces en établissant un record mondial d’altitude mais cette fois-ci en utilisant un jetpack.

Vince Reffet est un véritable passionné qui a réussi à fabriquer un jetpack maison avec lequel il est parvenu à conquérir le ciel, le temps de quelques minutes. C’est en février 2020, lors de l’Exposition Universelle 2020 de Dubaï (Emirats Arabes Unis), que Reffet a pris son envol aux commandes de son aile volante depuis la piste de Skydive Dubai.

À LIRE AUSSI :
L’avion-cargo BelugaXL d’Airbus repeint en mode baleine

L’appareil lui a permis de survoler rapidement la ville car il peut atteindre une vitesse maximale de 400 km/h. Ce qui a vraiment impressionné le public, c’est quand Reffet et son jetpack ont réussi à s’élever loin dans le ciel, à une hauteur vertigineuse de 1 800 mètres au-dessus du sol, en seulement trente secondes !

Ensuite lorsqu’il est redescendu à 1 500 mètres d’altitude, Vince Reffet a déployé son parachute pour un atterrissage tout en douceur. « Nous sommes tellement heureux d’avoir réalisé ce vol incroyable. » a fièrement déclaré le français qui porte désormais le surnom amplement mérité de « Jetman » (L’homme avion). « C’est le résultat d’un travail d’équipe extrêmement approfondi où chaque petite étape a généré d’énormes résultats. Tout était prévu à la fraction de seconde et j’ai été ravi par les progrès qui ont été réalisés. »

Un premier exploit, avant beaucoup d’autres…

Il s’agit d’un véritable exploit mais Reffet et son équipe ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. « C’est une nouvelle étape dans un projet à long terme. L’un des prochains objectifs est de se poser à nouveau au sol après un vol en altitude, sans avoir besoin d’ouvrir un parachute. » a-t-il indiqué avec confiance dans un communiqué de presse.

Lui et son équipe devront cependant travailler dur car rien que pour la réalisation de ce record d’altitude à Dubaï, ils ont dû se préparer longuement avec près d’une cinquantaine de vols de préparation, plus d’une centaine de décollages et atterrissages, sans oublier le peaufinage du système de sécurité.

En attendant, pour ceux qui veulent suivre les exploits de Vince Reffet et son jetpack, une vidéo qui montre toute la scène a été partagée sur YouTube. Si les prouesses réalisées jusque là par Franky Zapata et Vince Reffet sont au rang de légende, d’après leur témoignage, le meilleur est encore à venir et chacun va établir et collectionner les records.

Remarque : nous pouvons percevoir une commission lorsque vous achetez par le biais de liens sur notre site, sans frais supplémentaires pour vous. Cela n'affecte pas notre indépendance éditoriale. Pour en savoir plus, cliquez ici.
 
Bouton retour en haut de la page