Comment fabriquer un antibuée de voiture efficace en 2 minutes chrono ? (DIY)

Deux chaussettes et de la litière pour chat pour un excellent antibuée de voiture, c'est la recette de grand-mère que vous allez pouvoir adopter dès demain matin !

Avec les températures négatives qui commencent à pointer le bout de leurs nez, la buée envahit vos lunettes. Mais également, l’habitacle de votre voiture ! Et souvent, vous partez à l’aveuglette en attendant que la buée intérieure se dissipe grâce à la ventilation.

Si certains sont prévoyants et font chauffer leurs voitures un peu avant de partir, d’autres, et ils sont nombreux, partent le pare-brise embué ! Pour les lunettes, la pince antibuée imprimée en 3D de Gérald est parfaite, et pour les pare-brise, il existe un petit accessoire à fabriquer qui pourrait vous aider… à y voir plus clair !

Le truc antibuée simple et rapide en 4 étapes

Pour réaliser cet antibuée il vous faut deux choses : deux vieilles chaussettes (non trouées) et assez longues et de la litière pour chat végétale. Les chaussettes célibataires pullulent dans toutes les maisons, vous en trouverez bien deux esseulées !

  1. Remplissez la chaussette de litière pour chat jusqu’au niveau de la cheville.
  2. Prenez une (vieille) chaussette du placard et remplissez-la jusqu’à la cheville avec de la litière pour chat.
  3. Nouez la chaussette pleine puis enfilez la deuxième par-dessus la première. Et voilà, l’antibuée maison est terminé.
  4. Il ne vous reste plus qu’à poser la chaussette sur le tableau de bord ou dans l’un des vide-poches de votre voiture.

Ce truc est un véritable absorbeur d’humidité et fonctionne parfaitement sur les voitures un peu anciennes. Si vos joints sont très fatigués, il vous faudra peut-être disséminer plusieurs chaussettes antibuées pour résoudre le problème. Il suffira de le vider quand il sera trop humide et de le changer…  Il existe des petits coussins antibuée très efficaces également mais on peut franchement les fabriquer soi-même ! Et en plus vous recyclerez vos vieilles chaussettes !

Comment éviter la buée sur le pare-brise ?

  • Vérifiez le joint des vitres, les interstices entre les joints et les vitres laissent pénétrer l’air qui provoque la buée à l’intérieur de l’habitacle chauffé.
  • Positionnez votre ventilateur sur la position désembuage, cela peut paraître logique mais la plupart du temps on le met à fond, pensant que cela ira plus vite ! Cette position envoie d’abord de l’air froid puis de l’air chaud, cela permet d’enlever la buée… Si votre voiture possède une climatisation, envoyez de l’air froid, le désembuage sera plus rapide.
  • Ne recyclez pas l’air intérieur ! En effet pour enlever la buée, l’air doit être chargé en humidité… Ce qui n’est pas le cas de l’air recyclé !

PromoMeilleure Vente n° 1

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonnés nous suivent sur les réseaux, pourquoi pas vous ?
Abonnez-vous à notre Newsletter et suivez-nous sur Google Actualité et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page