Astuces

L’isolation de la porte d’entrée doit être une priorité, expliquent ces spécialistes en diagnostic thermique

Le saviez-vous que vos portes peuvent être responsables de 10 à 15 % des pertes de chaleur dans votre maison ? Apprenez comment contrer ce phénomène avec nos astuces d'isolation.

Cette fois-ci, il semblerait que l’hiver se soit bien installé ! Le froid est piquant, certes revigorant, mais qu’il fait bon d’être auprès d’un bon feu de bois ! Dans une maison, les entrées de froid, que l’on appelle aussi déperdition de chaleur, sont les ennemies jurées de vos factures de chauffage. Les ouvrants, qui sont les fenêtres et les portes, sont responsables de 10 à 15 % des pertes de chaleur, selon l’ADEME. Les fenêtres sont les premières à nous venir à l’esprit, mais qu’en est-il de la porte d’entrée ou des portes de service ? Elles aussi sont responsables de pertes de chaleur, cependant, il existe quelques solutions pour empêcher ce satané froid de pénétrer chez vous. Suivez le guide de l’isolation de votre porte d’entrée.

Une porte étanche pour une meilleure isolation

Cela peut paraître assez logique, mais méfiez-vous des vieilles portes d’entrée en bois ou vitrées avec du simple vitrage. Installées depuis très longtemps, nous n’y prêtons même plus attention et pourtant ces portes s’usent au niveau de la jonction entre la porte et le dormant. L’interstice entre le mur et le cadre de la porte a tendance à se dégrader avec le temps et provoquer un passage d’air. Pour éviter ce « courant d’air », il faut reboucher les « trous ». Pour ce faire, utilisez de la mousse isolante avant de refaire le mastic, découpez les excédents de mousse, puis rebouchez le tout avec un mastic silicone spécialement prévu pour l’étanchéité des portes et fenêtres.

Attention aux vitrages de porte

Comme indiqué plus haut, il arrive que votre maison dispose d’une porte d’entrée ancienne, avec de petits vitrages… Prévues pour laisser passer la lumière, elles laissent aussi entrer le froid avec leurs petits carreaux en simples vitrages ! Si vous possédez ce type de porte d’entrée, il faudra penser à la changer ou à installer un survitrage sur chaque petit carreau. Méfiez-vous également des portes d’entrées avec une fente de boîtes aux lettres. Ce modèle peut vous sembler désuet, mais cela existe encore et c’est l’endroit rêvé du passage du froid ! À part changer la porte ou condamner la boîte aux lettres, il n’existe pas réellement de solution pour empêcher l’entrée du froid au niveau d’une fente de boîtes aux lettres.

Et les joints, sont-ils encore efficaces ?

Si votre porte d’entrée laisse passer de l’air, il est conseillé de vérifier l’état du joint entre le cadre de la porte et le battant. Il pourrait présenter des dommages tels que des déchirures, des perforations ou un décollement par endroits. Dans ce cas, il est recommandé de procéder à son remplacement. Il existe alors plusieurs types de joints, à savoir : les joints « coupe-froid » pour un espace de 1 à 6 mm, en polyuréthane et peu coûteux, ou encore les joints adhésifs en V, autocollants, simples à poser et excellents en isolation. Vous pouvez aussi opter pour des joints métalliques, mais ils nécessitent des travaux plus importants et sont plus complexes à installer.

Pensez à contrôler les joints de porte.
Pensez à contrôler les joints de porte. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Le dessous de la porte, un passage facile pour le froid

Aérer son intérieur 15 min par jour est recommandé en été comme hiver pour optimiser sa consommation de chauffage. Mais est-ce une raison pour laisser entrer l’air froid sous la porte toute l’année ? Pour remédier à cela, vous pouvez mettre en place une plinthe automatique de porte équipée d’une lèvre en PVC souple ou fixer un bas de porte (brosse, textile, ou bourrelet PVC) de manière autoadhésive, par collage ou par vissage.

Un boudin en tissu peut légèrement réduire les déperditions thermiques.
Un boudin en tissu peut légèrement réduire les déperditions thermiques. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Vous pouvez également opter pour un boudin en tissu ou en mousse, à condition qu’il vienne se glisser sous la porte, de chaque côté de celle-ci. Que pensez-vous de ces astuces d’isolation de votre porte d’entrée ? Donnez-nous votre avis ou partagez avec nous votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Meilleure Vente n° 1
Calfeutrer Bas de Porte, 100 x 5cm Adhési, Souple Silicone Isolant Phonique Thermique Blanc Bande d'étanchéité Anti Bruit Poussière Stop à l'air Froid Anti Souris Fourmi Cafard Insectes
  • Matière: Silicone, Silicone matériel est très souple, forte anti-vieillissement, flexibilité flexibl. respectueux de l'environnement, sans produit toxique ou inoffensif, résistant à la chaleur...

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page