Quel est le poids d’un stère de bois ?

Depuis la disparition du stère en tant qu'unité légale, la question persiste : combien pèse réellement un stère de bois ? Décortiquons les éléments, des différentes longueurs de bûches aux essences de bois, pour comprendre comment cela influence le volume et le poids réels de votre livraison de bois en cette saison froide.

L’hiver est encore là, et les poêles à bois tournent chaque jour ou presque ! Vous avez passé commande de votre stock de bois, et vous interrogez sur les mentions qui figurent sur votre facture. Impossible de trouver le volume en stère que le vendeur vous a livré ! C’est absolument normal, et vous ne devriez pas trouver la mention « stère » justement. En effet, depuis quelques années, « le bois de chauffage s’achète au m³ ou dm³. Le stère n’est plus considéré comme unité de mesure légale pouvant être employé dans la vente de bois », selon le ministère de l’Économie. Il n’empêche, que les vendeurs sont nombreux à proposer encore des « stères de bois ». Mais, combien pèse un stère de bois ? Et, que représente réellement un stère ? Vous allez voir que c’est un peu compliqué et que cela peut facilement vous induire en erreur. Décryptage.

Un petit point sur les unités de mesures légales pour le bois de chauffage

Comme nous venons de vous le dire, le stère de bois n’est plus une unité légale en France, pour la vente du bois de chauffage. Et, cette règle ne date pas d’hier puisqu’elle est entrée en vigueur le 31 décembre 1977. Depuis cette date, l’unité légale est le m³ ou le dm³ et correspond à un volume de bois livré. Selon l’ADEME, le stère correspond à un mètre cube apparent dans le contexte des bûches. Conformément à la norme NF régissant le bois de chauffage, il est spécifié que l’étiquetage doit exprimer la quantité en mètres cubes. Ce qui ne correspond pas forcément à un poids défini. En effet, tout va dépendre de la longueur des buches livrées, et donc des espaces vides présents dans le volume total. L’ADEME précise ceci :

  • 1 stère = 1 m³ de bûches de 1 m de long ou 0,8 m³ de bûches de 50 cm ou 0,7 m³ de bûches de 33 cm ou 0,6 m³ de bûches de 25 cm.
Le volume de bois se mesure en m³.
Le volume de bois se mesure en m³. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Combien pèse un stère de bois ?

Lorsque le stère était encore en vigueur, on considérait qu’un stère de bois pesait environ 500 kilos. Cependant, le stère mesure un volume et non un poids. Ainsi, un volume de buche d’un mètre sur un mètre, représenterait donc un mètre cube. Ce qui veut dire, si l’on se réfère aux données de l’ADEME, qu’un stère de bois peut peser 500 kilos, comme une tonne. En réalité, tout dépend de l’essence de bois, de son taux d’humidité, et de la dimension des bûches choisies. Par exemple, un stère de bois de chêne ou de hêtre, avoisinera la tonne, quand le même volume, en pin, ou en tilleul, atteindra à peine les 800 kilos. Vous l’aurez compris, le stère de bois ne peut pas être défini par son poids, car de nombreux facteurs viennent modifier le volume, donc le poids.

Le stère de bois, un casse-tête annuel pour les consommateurs !

Si nous résumons, 1 stère de bois correspond à 1 m³ de bois, si vous choisissez des buches de 1 mètre.  Mais, en commandant 1 stère de bûches de 33 cm, vous n’obtiendrez pas automatiquement un mètre cube de bois. Cette différence s’explique par le fait que les bûches de 33 cm peuvent être disposées de manière plus efficace que celles d’une longueur d’1 mètre. Analogiquement, cela ressemble au jeu Tétris, où des bûches plus courtes facilitent le remplissage des espaces vides. En revanche, si les bûches mesurent 1 mètre et présentent des irrégularités, cela peut laisser d’importants espaces vides, ayant un impact mesurable sur le volume final du tas de bois rangé. Une fois arrangé, le stère de bois coupé en bûches de 33 cm occupera désormais seulement 0,7 mètre cube. On vous laisse méditer sur la question ! Pour vous aider dans vos calculs, l’ONF propose un petit convertisseur, bien utile ! Que pensez-vous de cette analyse ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

8 commentaires

  1. UN stère de bois !
    Il est important de vérifier l’orthographe lorsque l’on publie des articles. C’est le principe de base. C’est faire preuve de rigueur. Cela donne confiance pour accorder du crédit aux écrits.

  2. Donc 1 stère de bois = 1 M3 en 1 m = 0.7 M3 en 33

    Le problème quand le bois arrive en vrac on ne peut rien vérifier

    Pourquoi ne parle t on pas en kilo ?
    1 kilo de bois c’est toujours un kilo de bois quelque soit la taille de la bûche. 1 stère = 500kg ?
    A quel taux d’humidité ?
    Si j’ai 50% d’humidité 1000kg de bois vert = 500kg de bois sec

    Il faudrait peser la remorque vide puis pleine une mesure du taux d’humidité une règle de 3

    Et on aurait des mesures fiables

  3. Ne pas confondre 1m3 et 1 stère !
    1 stère est égal à 1,33 m3.
    1m3 est plein ce qui est impossible lorsque le bois est empilé contrairement à un tronc par exemple et, donc pour retrouver ce volume plein il faut rajouter à la pile 0,33 de bois.
    Avec le temps le calcul a été  » remanié « pour le bonheur des marchands…

  4. Le bois de chauffage à vendre est, et a toujours été une arnaque et depuis des siecles. Qu on vende du bois en stère, en m3, en 1m, 0,33 ,050 m. Cela reste faux, puisque les vides laissés entre les bûches sont bien réels. Donc, peu importe le dimentionnement attribué, rien ne correspondra à la réalité. J ai fais une experience dans un bac en immergent chaque bûche à l aide des dents d une fouche, vendu soit disant en chêne, mais il y avait du mélange. Bref, apres l addition de tous les volumes constatés par difference de niveau, je notais un total i ferieur à un demi m3. En revanche, j ai tout refais, mais en posée pesé et là, je confirme qu en réalité, il y avait moins de 500 kg. D où, ma conclusion, la vente du bois dans une dimmension volumetrique est une arnaque.

  5. Les marchands de bois sont de frais arnaqueurs ! J’ai moi-même et à plusieurs reprises coupés du bois et fais des piles de stères en 1.00 m en forêt. Aussi dire que si l’on coupe et l’on fend du bois, il prend moins de place est un pur mensonge ! Si l’on emplile correctement son bois en 1.00 m et ensuite on le fend et on le coupe en 25 cm… les bûches prennent au moins autant de place que en 1.00 m.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page